Ahmed Ghayat - Créons un ‘’Corps des Casquettes Blanches’’ !

Ahmed Ghayat - Créons un ‘’Corps des Casquettes Blanches’’ !

Le derby WAC - RAJA est l’événement incontournable d'El botola. Cette rencontre qui doit être le fruit d'un apaisement social est devenue de par ses violences le synonyme du chaos pour une partie de la société civile. Et si nous pouvions accompagner cette fougue autrement ?

Le derby WAC - RAJA, incontournable et indispensable au football marocain reste malheureusement comme certains derbys mondiaux un événement qui fait peur à une partie de la société. Violence, agression et incivilité lors de cette rencontre sont devenus une habitude. Pourquoi arrive-t-il que cette rencontre devienne le berceau de tant d'animosité alors qu'elle devrait être le résultat d'une paix sociale dont bénéficie le Maroc depuis un certain nombre d'années. Et si nous cadrions les choses ? Et si nous accompagnions mieux ? C'est la proposition que fait Ahmed Ghayat, responsable associatif d'envergure via son organisation "Marocains pluriels" qui fête cette année ses dix années au service de la jeunesse marocaine et de sa pluralité.

Sa proposition ? Mettre en place des référents, des pilotes, des accompagnants pour coordonner le déplacement de nos fervents supporters vers les stades. Un corps muni de casquettes blanches. Ils seraient répartis tout au long des trajets, dans les bus, dans les tribunes. Ces jeunes -munis de sifflets seraient là également pour alerter en cas de nécessité et deviendraient ainsi des sortes de médiateurs à même de prévenir les situations tendues. 

"La violence dans les stades, le hooliganisme ne sont pas spécifiques à notre pays, chacun cherche à les contrer avec ses propres moyens. Il s’agit de répondre à un mal qui tue, de faire en sorte que des gosses ne trouvent plus la mort dans les stades, détruisent tout sur leur passage et que le football retrouve sa place, unique, indispensable. Je voudrais donc faire une proposition – simple, peu coûteuse, pratique – qui si elle n’a pas la prétention d’être à elle seule LE remède peut contribuer à rendre sa sécurité à ce sport national qu’est le football, lui rendre sa dignité et surtout préserver la nécessaire passion qu’il entraîne sans sombrer dans la violence." déclare Ahmed Ghayat.

PUBLICITÉ


Il rajoute, "Créons un « Corps de Casquettes Blanches » composé de jeunes sportifs respectés et charismatiques dans leurs quartiers, de joueurs de renom, de parents volontaires, de dirigeants des Clubs de Supporters, de responsables associatifs, de bénévoles...bref de personnes- ressources, de référents, bénéficiant d’une autorité et d’un ascendant naturels et capables d’encadrer les jeunes depuis le trajet en bus, dans les tribunes durant le match, jusqu’au retour dans les familles. Volontaires, ces Casquettes Blanches seraient à même de déminer les situations de conflit, de « prévenir » les gestes de violence, d’imposer une « discipline du bon esprit » et d’alerter en amont sur des signes d’éventuels débordements... Les grands Clubs, la Fédération de Football, les Préfectures, les Délégations de la Jeunesse et des Sports en seraient les partenaires naturels… Et si nous essayions !"

Oui, et si nous essayions ? Et si nous ne résignions pas à contempler toujours et encore cette violence qui n'a ni origine ou encore moins de but. Travaillons à construire des solutions comme celle-ci pour faire de ces rencontres encore plus que ce qu'elles ne représentent aujourd'hui, un moment où le pays fête avec fierté sa stabilité et son développement par la voie du sport.

Légende image principale: Ahmed Ghayat - responsable associatif

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :