Au Népal, cinq ans après le séisme, le virus remet en cause la reconstruction du pays

Au Népal, cinq ans après le séisme, le virus remet en cause la reconstruction du pays

Il y a un peu plus de cinq ans, un séisme de magnitude 7.9 avait ébranlé le Népal, entraînant la disparition de 9000 personnes et des destructions importantes. Alors que le pays commençait à se relever, une nouvelle menace plane au dessus de l'économie.

Pourtant, il  y a quelques mois, un programme ambitieux avait été mis en place : "Visit Nepal 2020". Celui-ci espérait attirer environ deux millions de visiteurs à l'année. Beaucoup de moyens ont été mobilisés pour construire de nouvelles infrastructures et créer près de 10 000 emplois. En effet, le tourisme et les grandes ascensions, sont devenus de véritables piliers de l'économie. Des records de fréquentations sont même enregistrés depuis maintenant trois ans. Résultat, d'après le Word Travel and Tourism Council, l'alpinisme et les activités induites (hôtel, restaurants, etc) représenteraient près de 8% du PIB népalais.  

Cependant, aujourd'hui la donne a bien changé avec la diffusion du coronavirus . L'épidémie a été synonyme d'une annulation de l'ensemble des voyages et autres expéditions. Les professionnels ont déjà tiré un trait sur le printemps. De plus, actuellement, l'inquiétude grandit en ce qui concerne le prochain automne. Ainsi, le pays devrait faire sans ses deux périodes de haute saison. Les sherpas ont déjà vu leurs revenus diminuer considérablement. Mais plus largement, cela pourrait également stopper net le processus de reconstruction à long terme. Parfois considéré comme un loisir, le sport est clairement vital pour un pays comme le Népal.  
 

Légende image principale: L'himalaya ne devrait pas accueillir d'expéditions avant quelques mois (Source : www.topnotchhimalaya.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :