Ballon d'Or 2019: Le Monde plaint l'Afrique

Ballon d'Or 2019: Le Monde plaint l'Afrique

Dans un article publié en fin de matinée, le journal Le Monde s'interroge sincèrement sur la non-obtention du Ballon d'Or par les joueurs africains, depuis George Weah en 1995. Et de critiquer assez sévèrement le manque de chauvinisme de la presse de notre continent.

Il n'y a, assez souvent, pas plus agaçant que certaines bonnes intentions. Le célèbre journal Le Monde en a sûrement fait preuve ce matin, en publiant un article sur la non-obtention du Ballon d'Or par les joueurs africains, depuis George Weah en 1995.

Et de présenter, comme bons arguments, la victoire européenne de footballeurs comme Mohamed Salah et Sadio Mané, s'indignant (à raison) que le Sénégalais soit 4ème  au classement de ce prestigieux trophée. Une belle mais incomplète vérité.

Si le natif de Sédhiou méritait largement d'être devant Cristiano Ronaldo, son titre de vainqueur de la Ligue des Champions est une victoire collective. Avec l'aide de ses coéquipiers il a éliminé le Barça de Leo Messi, avec un mental et un état d'esprit qui ont su marquer notre imaginaire collectif. Mais ces indéniables atouts sont bien moins irrésistibles que le talent et le génie du meneur de jeu argentin qui est non seulement individuellement ultra-efficace mais possède également l'immense faculté de faire briller ses partenaires. Son succès est d'ailleurs quelque part une revanche pour ses illustres ainés que sont Xavi et Iniesta, et ce, même si justice ne leur a pas vraiment été rendu.

PUBLICITÉ

Cette situation n'est pas si loin de ressembler au boycott des Oscars, en 2016, par Will Smith, sa femme et quelques fidèles collègues, pour le seul prétexte que la précieuse statuette n'ait pas été attribuée à un homme de couleur depuis plusieurs années. Alors que l'acteur D'Ali est juste mortifié à l'idée de ne jamais obtenir cette récompense.

Afin de contextualiser l'histoire, il convient de rappeler qu’en 1995, Mister Georges n'avait remporté le moindre titre en équipe. Ni  Rijkaard, ni Kluivert, ni Overmars, ni Litmanen et encore moins, Romario, Stoichkov, ou encore Baggio ne s'étaient offusqués du couronnement mérité du Libérien.

Légende image principale: George Weah, ballon d'Or en 1995 et dernier joueur africain à avoir remporté ce trophée.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :