Botola Pro 1: Le derby de la revanche ou de l'ambition?

Botola Pro 1: Le derby de la revanche ou de l'ambition?

Doublement motivé par sa revanche légitime et son ambition assumée, le WAC ne devra pas perdre de vue son objectif demain, contre le Raja. Au risque de vivre une nouvelle et cruelle désillusion.

Demain, à 15 heures le Raja de Casablanca accueille le WAC, au Complexe Mohammed 5, dans le cadre de la 10ème journée de la Botola Pro 1. Leur 3ème affrontement cette saison, mais leur premier dans le championnat marocain.

Désirant consolider sa place de leader, à peine récupérée mercredi dernier, les wydadis ne viseront autre chose que la victoire contre leur rival intime et éternel. D'autant plus, que cela provoquera une différence de 8 points au classement.

Une belle façon de faire avaler aux verts leur affront du dernier match, la remontada (4-4) en Coupe arabe, qui a vu la qualification des Rajaouis, non sans narguer.

PUBLICITÉ

Mais les rouge et blanc ne devront pas perdre de vue leur seul objectif, le succès, et se laisser prendre au jeu de la provocation. Sinon, ils risqueraient de vivre et de connaître la même mésaventure que celle du mois dernier. Voire pire.

Au niveau de l'effectif et de la fraîcheur, les deux équipes casablancaises seront au grand complet, le WAC se permettant de laisser souffler ses cadres lors de sa victoire, mercredi dernier, contre le RBM (2-1), et le Raja a, non seulement, reposé ses joueurs importants le weekend passé face au Rapid d’Oued Zem, mais a surtout connu le grand retour d'Abdelilah Hafidi sur le terrain face au HUSA, après de longs mois d'absence.

S'annonçant houleux, engagé et vicieux, comme d'habitude, ce derby est plus indécis que jamais. Il peut accoucher d'un ennuyeux nul blanc, se transformer en festival offensif des 2 côtés de la pelouse ou constater toute l'ampleur d'une victoire éclatante de l'une des deux formations. Pour le plaisir ou le grand dam de leurs supporters. Mais aussi le désespoir des habitants de la capitale économique qui en ont un peu marre de voir leur ville outragée et déchirée par cet incontournable évènement sportif.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :