Capoeira : Le Brésil s'invite à Rabat ce dimanche 22 Septembre

Capoeira : Le Brésil s'invite à Rabat ce dimanche 22 Septembre

L’école Arte-Capoeira organise une journée portes ouvertes le dimanche 22 septembre, à Rabat

C’est une initiative unique en son genre, l’école Arte-Capoeira organise une journée portes ouvertes le dimanche 22 septembre, à Rabat. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui voudront s’initier à cet art martial afro-brésilien, l’évènement est gratuit !

Le cerveau derrière cette initiative : Ayoub Chatar, un passionné de capoeira dont le nom a retenti dans plusieurs championnats à travers l’Europe et le Brésil. Féru de cet art martial, Ayoub a décidé de participer à son développement au Maroc.

C’est la première fois qu’Ayoub Chatar décide de dispenser lui-même des cours. Ce capoeriste de 27 ans, a roulé sa bosse dans les quatre coins du monde et s’est enrichi de formations au Brésil et en Europe. Fort de 15 années d’expérience, Ayoub Chatar est actuellement en train de mijoter un projet d’association de capoeira au Maroc dont il s’est abstenu de nous révéler les détails. Il a décidé ainsi d’organiser une journée portes ouvertes, afin d’initier de nouvelles recrues à ce sport, et tenter de mieux le faire connaitre au royaume.

Pour son évènement, Ayoub nous révèle que son initiative a reçu le soutien du Comité national marocain de Capoeira et de la Fédération Royale marocaine des sports urbains. « Au début, la participation à la journée portes ouvertes était proposée au prix symbolique de 50 dhs par participant pour toute une journée de cours. Le Comité national marocain de Capoeira et la Fédération Royale marocaine des sports urbains ont proposé de prendre en charge les frais pour toute personne qui souhaiterait participer, afin que nous puissions leur offrir ce stage gratuitement, affirme Ayoub Chatar, je pense que c’est une très bonne initiative, cela m’encourage autant que cela encourage les participants ainsi que d’autres capoeiristes. D' autant que ce qui devait être une simple journée porte ouverte s'est vu aujourd’hui transformée en événement national car le comité national m'a fait l'honneur de me proposer d’héberger en clôture de mon événement, la première "RODA NATIONALE" mensuelle de cette année, une initiative historique dans le monde de la capoeira qui a par ailleurs reçu le soutien de l’état brésilien via son ambassade dont une délégation sera présente" .

PUBLICITÉ



Ce stage d’initiation réunira un panel de capoeiristes marocains, pour garantir aux participants une expérience diversifiée. Cette initiative a déjà attisé la curiosité de plusieurs participants, « il y a eu des échos un peu partout, beaucoup de personnes m’ont déjà contacté, à tel point que nous avons perdu le compte du nombre de participants potentiels », se réjouit Ayoub. Voulant attirer le maximum de participants à son évènement, Ayoub Chatar estime que la capoeira est un sport pour tous et n’est pas adapté qu’à une catégorie particulière de personnes, « Pour moi, ce sport est fait pour tout le monde, il ne faut pas mettre de barrières. La capoeira est faite pour les garçons, les filles, les mamans, les grand-mères…tout le monde peut s’y mettre », affirme-t-il.

A travers cet évènement, Ayoub s'est fixé une pléthore d’objectifs à atteindre ; il se désole du fait que ses objectifs soient « trop grands par rapport aux moyens qui me [lui] sont donnés au Maroc », mais il ne perd pas une goutte de son entrain pour autant. « J’ambitionne d’ouvrir une vraie école de capoeira au Maroc. A travers cette école, je souhaiterais former des professeurs de cet art martial qui seront capables de prendre la relève, et de faire connaître ce sport et sa culture au Maroc ».

Son ambition ultime sur le long terme est d’ouvrir un camp de capoeira, dans un coin perdu du Maroc, avec une auberge et tout le confort associé, où les capoeiristes pourront venir apprendre et se retirer tout au long de l’année, mais ça, il nous le confie en riant « il me faudra encore 10 ou 15 ans pour en arriver là ».

L'évènement se déroulera au centre sportif et artistique Mariannick Thenon au 9 rue quartier El Alaouiyine, Tour El Hassan à Rabat et verra la participation officielle de l'ambassade brésilienne.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :