Ces moments qui ont marqué la carrière légendaire de Roger Federer

Ces moments qui ont marqué la carrière légendaire de Roger Federer

Hier, on a appris que Roger Federer resterait éloigné des courts jusqu'en 2021. À bientôt 39 ans, difficile de dire si le Suisse parviendra à revenir au sommet du tennis mondial. En attendant, retour sur quelque-uns des meilleurs moments de cette véritable légende vivante du sport.

2003, le premier Grand Chelem

L'un des premiers déclics de la carrière de Roger Federer est probablement intervenu en cette après-midi de juillet 2003. Ainsi, contre Mark Philippoussis (7-6 (5), 6-2, 7-6 (3)), la tête de série numéro 4 de l'époque décroche son premier tournoi du Grand Chelem sur le gazon de Wimbledon. Le joueur de 21 ans soulève le trophée en n'ayant cédé qu'un petit set durant toute la quinzaine. Deux ans plus tôt, il avait déjà brillé au même endroit en éliminant le quadruple vainqueur en titre de l'épreuve Pete Sampras dès les huitièmes. Par la suite, le Suisse fera de l'échéance londonienne son jardin avec sept autres succès et des dizaines de matchs d'anthologie. 

 

PUBLICITÉ

2009, la fin d'une décennie majestueuse

En 2009, Roger Federer inscrivait déjà son nom en haut du panthéon de sa discipline. En effet, cette année-là, il s'impose à Roland-Garros, ajoutant le seul majeur manquant à son palmarès. Quelques semaines plus tard, le Suisse enchaîne en conquérant Wimbledon pour la sixième fois au terme d'une finale totalement folle contre Andy Roddick (5-7, 7-6, 7-6, 3-6, 16-14). Il remporte alors son quinzième Grand Chelem, dépassant par la même occasion les 14 titres record de Pete Sampras. Plus largement, cette saison vient couronner une période exceptionnelle marquée notamment par cinq victoires d'affilée à Londres (2003-2007) mais aussi cinq US Open consécutifs (2004-2008). 

 

2012, le record de 287 semaines en tant que numéro 1 mondial

Au sortir d'une année 2011 sans aucun Grand Chelem (ce qui n'était plus arrivé depuis 2002), Roger Federer renoue avec ses bonnes habitudes en remportant une nouvelle fois Wimbledon notamment grâce à deux performances magnifiques contre Novak Djokovic en demi (6-3, 3-6, 6-4, 6-3) puis Andy Murray en finale (4-6, 7-5, 6-3, 6-4). Après ce succès, il récupère son statut de numéro 1 mondial perdu en 2010 et entame quelques jours plus tard sa 287ème semaine à cette position. Ainsi, le Suisse devient alors le joueur ayant passé le plus de temps au sommet du classement ATP. Aujourd'hui, ce total s'élève à 310. Tout simplement légendaire. 

 

PUBLICITÉ

2014, la victoire en Coupe Davis 

Dans les années 2010, Roger Federer doit composer avec la concurrence sans cesse plus féroce de ses principaux adversaires. Cela ne l'empêche pas pour autant de marquer toujours davantage les mémoires de sa discipline. En effet, le 23 novembre 2014, le joueur dispute le quatrième match de la finale de la Coupe Davis face à Richard Gasquet. Au terme d'une rencontre largement maîtrisée (6-4, 6-2, 6-2), le Suisse inscrit le point décisif offrant à son pays le premier Saladier d'argent de son histoire. 

 

2017, le retour du maître

À partir de 2011, un autre champion s'affirme sur le circuit ATP : il s'agit de Novak Djokovic. Ce dernier apparaît comme la nouvelle bête noire de Federer. En effet, Roger doit s'incliner face au Serbe en finale de Wimbledon en 2014 et 2015, mais aussi en finale de l'US Open 2015. En 2016, le Suisse ne participe qu'à deux tournois du Grand Chelem (pour deux défaites en demi contre Raonic et ... Djokovic). Certains observateurs évoquent un joueur sur le déclin. Cependant, le natif de Bâle remet les pendules à l'heure lors de l'Open d'Australie 2017. En finale, il domine son rival de toujours Rafael Nadal, au terme d'un combat d'anthologie (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3). Cette victoire provoque un véritable déclic puisque l'athlète s'impose encore à Melbourne en 2018 après avoir conquis un huitième trophée à Wimbledon. En plus de compléter un palmarès déjà impressionnant, ces succès sont venus rappeler, si besoin est, que les légendes comme Monsieur Federer sont éternelles. 


 

Légende image principale: Roger Federer après son succès en 2017 en Australie (Source : www.nytimes.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :