Comment les convictions "Anti-vaccination" de Djokovic pourraient empêcher son retour aux compétitions.

Comment les convictions "Anti-vaccination" de Djokovic pourraient empêcher son retour aux compétitions.

Novak Djokovic a déclaré qu'il ne croyait pas aux vaccins et ne voudrait pas être forcé par quelqu'un de prendre un vaccin pour voyager. Que ferait Novak si la vaccination contre le coronavirus devient une obligation pour participer aux tournois à l'Etranger ?

"Je ne voudrais pas être forcé par quelqu'un de me faire vacciner pour pouvoir voyager", a déclaré  le numéro 1 mondial lors d'une conversation sur sa page Facebook  avec des sportifs serbes à l'occasion des fêtes de Pâques.

Cette position pourrait potentiellement retarder le retour de Djokovic sur la scène du tennis professionnel, si un vaccin émerge dans les dernières étapes de cette année et que les tournois insistent sur le fait que les joueurs doivent tous être vaccinés.

"En théorie, si la saison devait reprendre en Juillet, Août ou Septembre, bien que peu probable, je comprends qu'un vaccin deviendra une exigence juste après notre sortie de la quarantaine stricte, et il n'y a pas encore de vaccin." Affirme-t-il . "Nole", a ajouté par ailleurs qu'il est contre l'obligation des vaccins, pour l'instant, et ne sait pas si cela va changer dans un future proche.

PUBLICITÉ

 

Légende image principale: https://www.telegraph.co.uk/

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :