Compléments alimentaires et sport : bonne combinaison ?

Compléments alimentaires et sport : bonne combinaison ?

L’ingestion des compléments alimentaires est devenue un phénomène très répandu au sein de la société marocaine. On se pose des questions sur les causes de cette surconsommation ainsi que sur ses risques probables.

Avoir du muscle : c’est l’objectif d’un grand nombre de jeunes, au Maroc et partout ailleurs. Ils sont prêts à tout faire pour obtenir des résultats imminents, ou du moins rapides. Consommer des compléments alimentaires est donc devenu une pratique particulièrement répandue dans notre société malgré la diversité des objectifs de ceux qui s’y adonnent : on parle de sèche ou de prise de masse. Vitamines, acides aminés, acides gras ou minéraux, chacun trouvera sans doute ce qui lui convient. Cependant, est-il véritablement obligatoire d’en prendre pour obtenir les résultats souhaités ? Et aussi, est-elle sans risques ? C’est ce que nous allons découvrir.

On ne vous le dira jamais assez : le naturel est ce qu’il y a de mieux. Entre la consommation d’un bon filet de poulet et quelques grammes de poudre de protéines, le choix est censé être évident ; et pourtant, on se penche souvent vers la facilité. Néanmoins, il existe une polémique autour des compléments alimentaires. Le clan adversaire prétend qu’un plan alimentaire équilibré ne peut pas être suivi par tout le monde, et donc ces compléments-là peuvent être bénéfiques, par exemple en cas de manque d'appétit.

Mais la polémique ne s’arrête pas là : certains de ces jeunes sont prêts à tout risquer pour obtenir un corps bien dessiné, quitte même à consommer des produits dont ils ignorent la provenance. Si vous vous reconnaissez dans ce discours, cela veut probablement dire que la suite vous est destinée. Un produit dont la source est inconnue a plus de chances d’être nocif pour votre système que bénéfique. Les effets secondaires néfastes peuvent se manifester en tant qu’allergies, troubles cardiovasculaires, maladies rénales, etc. Quant aux effets d’ordre psychique, ils peuvent faire surface sous forme de troubles anxieux ou dépressifs. De plus, certaines contre-indications peuvent être inconnues lors de l’ingestion : c’est une aventure vers l’inconnu.

PUBLICITÉ

Pour résumer, les compléments alimentaires peuvent être bénéfiques dans certains cas, plus précisément lorsqu’il y a un besoin. Dans ce cas-là, la prescription d’une ordonnance médicale est indispensable. L’essentiel est donc de choisir ce dont nous avons besoin, la nature du produit qui nous convient ainsi que la dose nécessaire, et de surtout en contrôler la provenance

Légende image principale: Compléments alimentaires

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :