Dopage: Le couperet tombe sur la Russie

Dopage: Le couperet tombe sur la Russie

Les russes seront privés de Jeux Olympiques pendant 4 ans

Comme pressenti il y a un peu plus de 10 jours, la Russie a été sanctionnée par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), et sera exclue des Jeux Olympiques pour une période de 4 années, soit Tokyo 2020 et Pékin 2022. Les Russes ont cependant 21 jours pour contester cette décision devant le tribunal arbitral du sport.

Cette punition se justifie par la falsification des données de contrôles remises à l’agence, a déclaré James Fitzgerald, le porte-parole de l’AMA à l’issue du comité exécutif réuni à Lausanne. Cette recommandation fait partie d'une liste complète qui a été approuvé à l'unanimité par les douze membres du comité exécutif.

Le Comité de Révision de la Conformité (CRC)  préconisait notamment l’exclusion du drapeau russe des JO et de tout championnat du monde pendant quatre ans, ce qui rend toutefois possible la présence de sportifs russes sous drapeau neutre.

PUBLICITÉ

Cela signifie que si ces derniers veulent participer aux Jeux olympiques ou paralympiques ainsi que tout autre événement majeur figurant dans ces recommandations, ils devront démontrer leur non-implication dans les programmes de dopage décrits par les rapports Mclaren ou que leurs échantillons n’ont pas été falsifiés.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :