Édito: Ces marocains qui mériteraient d'être bien plus reconnus

Édito: Ces marocains qui mériteraient d'être bien plus reconnus

On a souvent tendance à s'émerveiller pour des choses relativement futiles, provenant parfois de l'extérieur. Alors que, souvent, l'exceptionnel est beaucoup plus proche que l'on ne le pense.

La plupart des marocains parviennent à s'intéresser, dès lors qu'il s'agit d'un sport populaire, au fait le plus anodin.

Par exemple, dans le derby casablancais, tout joueur réussissant un geste technique, marquant un but ou commettant un bras d'honneur risque fortement d'être présent dans les discussions pendant un long moment. Alors que ce même footballeur n'est pas forcément capable de représenter dignement nos couleurs nationales à l'échelle internationale.

Par contre, lorsqu'il s'agit une discipline moins suivi mais bien plus difficile, la reconnaissance est nettement plus ingrate. Combien de marocains connaissent Bouchra Baibanou? Cette force de l'état d'esprit qui a hissé notre drapeau sur les 7 sommets du monde (Everest, Aconcagua, McKinley, Kilimandjaro, Elbrouz, Vinson et Pyramide de Carstensz). Le plus grand des défis de l'alpinisme dont très peu de personnes peuvent se targuer de l’avoir réussi.

PUBLICITÉ

Objectivement, Bouchra Baibanou devrait être une icône de notre royaume, au même titre qu'Aouita, El Guerrouj et les plus illustres de nos footballeurs. Au lieu de cela, sa page Facebook culmine à 45 000 likes, contre 75 000 pour Mohsine Moutouali. " Le Rebelle" est bien plus célèbre pour ses obscénités que pour ses prestations et sa faculté à s'imposer chez nos Lions de l'Atlas.

Autre élément démontrant le dépassement de soi, la joueuse de tennis sur fauteuil roulant et championne d'Afrique, Najwa Awane. Amputée d'une jambe suite à la morsure d'un pitbull, cette jeune femme a fait preuve d'un mental extraordinaire pour surmonter son épreuve et constamment garder son sourire, le plus grand et le plus naturel. Surtout, lorsque l'on sait que beaucoup ont préféré mourir plutôt que de devoir couper l'un de ses membres.

Encore une fois, Najwa Awane fait la fierté de notre nation et devrait largement imprégner notre imaginaire collectif.

Comme cela doit être le cas pour toutes ces personnalités marocaines qui ne cessent de se surpasser et d'étoffer le palmarès du Maroc, dans quelque discipline que ce soit.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :