En confinement, Lucas Pouille se lance dans le business du gel hydroalcoolinque

En confinement, Lucas Pouille se lance dans le business du gel hydroalcoolinque

Le tennisman français Lucas Pouille crée sa marque de fabrication de bornes de distribution sans contact de gel hydroalcoolique.

Même si le tennis est en arrêt pendant le confinement, Lucas Pouille ne se roule pas les pouces. L'ancien numéro 10 mondial a décidé de créer, en collaboration avec un de ses amis, la marque Hygy, spécialisée dans la fabrication bornes de distribution sans contact de gel hydroalcoolique.  "La société de mon ami Maxime Rousseaux (Elecom, fabricant de supports tactiles interactifs, en grande partie utilisés dans l'événementiel, basée dans le Loir-et-Cher) était complètement à l'arrêt. On s'est dit que ce serait une super idée de créer cette nouvelle marque, à laquelle je me suis associé, pour lancer ces bornes que l'on n'a pas besoin de toucher avec les mains et qui permettent aussi, via leur écran, de devenir un outil de communication", a déclaré Lucas Pouille au quotidien Le Parisien.

La marque offre jusqu'à présent quatre modèles différents, coûtant entre 199 et 2.500 euros. Et il faut dire que les affaires marchent plutôt bien. Depuis sont lancement il y a dizaine de jours, plus de 1000 modèles ont été vendus. Une partie des bénéfices sera reversée à la fondation Hôpitaux de France.

Légende image principale: la-croix.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :