Ismaile Karam, le Naruto marocain

Ismaile Karam, le Naruto marocain

« Le Ninjutsu est toute ma vie, parce-que les méthodes apprises m’aident à mieux connaitre mon corps, mes forces, mes faiblesses et mes sensibilités »

Agé de 26 ans, Ismaile Karam ne parle que de Ninjutsu. Plus qu’une passion, il s’agit de tout un art, d’une vie et d’une philosophie. Ces techniques de combat d’origine traditionnelles, pratiquées par certains espions du Japon féodal représentent pour lui, une réelle source d’inspiration.

« Le Ninjutsu est toute ma vie, parce-que les méthodes apprises m’aident à mieux connaitre mon corps, mes forces, mes faiblesses et mes sensibilités » déclare-t-il.

Avant d’être un sportif, Ismaile est un vrai philosophe. Il pense la création de l’univers par le biais d’un art corporel. Il pense la vie, et l’au-delà à travers ses différentes techniques de combat.

PUBLICITÉ

Par le biais de cet art, qui rapproche Ismaile de l’esprit du vrai guerrier, il parvient à maîtriser son corps dans l’espace. «  Rien n’est plus fort que mon corps, rien n’est plus maîtrisé que mon corps. Mon esprit et mes muscles fusionnent leur pouvoir, je deviens alors fort comme un tigre ».

Ismaile rencontre souvent la mer et la foret, deux refuges dans lesquels il se retrouve seul avec ses pouvoirs. Aller vers la nature est une nécessité pour le Ninja, parce que la force la plus suprême est celle de la nature. «  Quand je vais vers la nature, je rencontre  ma vraie faiblesse.»

Pour lui, le Ninjutsu est l’art de rester en vie, de combattre jusqu’à la gloire, d’affronter sa propre douleur et ses propres peurs.

Un sport magique, qui transforme l’Homme en une création mythique plus forte qu’un humain, plus diplomate qu’un politicien et plus rusée qu’un renard.

Contrairement à tous les stéréotypes avancés sur les pratiquants de ce sport, Ismaile explique qu’un vrai Ninja a une seule et unique raison de vivre : La Protection des opprimés.

« Ma mission en tant que Ninja est de servir ceux qui sont dans le besoin » conclut-il.

PUBLICITÉ
Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :