La ligue de football féminine au Soudan, une première en son genre

La ligue de football féminine au Soudan, une première en son genre

Un événement unique et inattendu

Le coup d'envoi de la première ligue de football féminine au Soudan a été donnée lundi, au grand stade de Khartoum. Un événement unique et innatendu, qui s'est déroulé en la présence de plusieurs spectateurs ainsi que des diplomates.

21 clubs ont pris part à cette ligue féminine, dans une manifestation qui est une première en son genre dans le Soudan, longtemps dirigé par l'armée et les islamistes.

La ligue à été inaugurée par un premier match qui a opposé les clubs de Tahadi et de Difaa dans le stade de la capitale de Khartoum. Les supporters ont en profité afin de continuer à manifester pour un pouvoir civil.

"C'est une rencontre historique, pas seulement pour le sport féminin mais pour le Soudan tout entier", a déclaré la ministre des Sports Wala Essam, l'une des deux seules femmes que compte le gouvernement de transition. "Nous accorderons une attention spécifique au sport féminin et au football féminin", a-t-elle ajouté.

Des manifestations en liesse ont clôturé le premier match, les joueuses ont affirmé que ce moment aurait été inimaginable un an auparavant. Cela rentre dans le cadre de plusieurs mesures de libéralisation de la société prévues pour la période de transition.

"Avant la révolution au Soudan, mon plan était d'aller à l'étranger pour jouer, mais maintenant je peux jouer sur ma terre natale", explique Asma Abubakr, joueuse de l'équipe de Tahadi.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :