Les Ultras se mobilisent aussi face au coronavirus

Les Ultras se mobilisent aussi face au coronavirus

Parfois décriés, souvent opposés, les ultras sont aujourd'hui unis dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus. Entre sensibilisations, dons, cagnottes et banderoles d'encouragements, les collectifs sont en effet à l'origine de belles initiatives.

De l'Angleterre au Maroc, en passant par l'Italie, la France, l'Allemagne ou la Belgique, les supporters se mobilisent un peu partout. Ceux de l'Atalanta avaient montré l'exemple, après l'annonce du huis clos contre Valence, en redistribuant l'argent des billets aux hôpitaux de Bergame. En France, les différents groupes des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 ont mis en place des cagnottes pour les établissements hospitaliers. À Paris, certains ont déployé des messages pour soutenir symboliquement et moralement le personnel médical. Des fonds ont aussi été récoltés par les membres des kops de Dortmund et de Liège. Enfin, en Angleterre, les supporters se sont engagés pour aider les banques alimentaires. 

Au Maroc, les ultras ne sont pas en reste. À Fès, les Fatal Tigers ont décidé de se concentrer sur les familles les plus démunies. Les Helala Boys de Kénitra se sont eux mobilisés en faveur des personnes âgées mais aussi pour rappeler les consignes de sécurité sanitaire. De même à Casablanca, Rajaouis et Widadis ont contribué à la lutte contre le Covid-19 avec des distributions alimentaires ou des banderoles en centre-ville. À l'image de ces initiatives, la société aura besoin d'une telle unité pour venir à bout de la maladie. 

Légende image principale: Les Widadis ont diffusé des messages de préventions dans Casablanca (Source : facebook Winners 2005)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :