Mercato 2019 : le feuilleton de l’été se termine par Neymar… au PSG et non au Barça

Mercato 2019 : le feuilleton de l’été se termine par Neymar… au PSG et non au Barça

Si la décision de Neymar de « rester » au PSG marque la fin d’un feuilleton, le marché d’été 2019 des transferts en Europe continue néanmoins de s’animer dans ses dernières heures (demain).

Plusieurs mouvements ont été dénombrés dans les championnats majeurs, dont le dernier en date est celui du prêt du gardien Areola au Real Madrid. Titulaire au  PSG, le gardien français, 26 ans, a fait le choix d’aller être la doublure du Belge Thibaut Courtois dans les camps de la Maison Blanche. Ce dernier, bien  que n’ayant pas pris toutes ses marques depuis son arrivée la saison dernière en provenance de Chelsea, est le préféré du club qui a décidé  de laisser partir l’excellent Keylor Navas chez le champion de France, pour un transfert définitif.

Le club francilien a beaucoup animé le mercato cet été, avec surtout son attaquant brésilien Neymar, décidé à partir à cause d’un mal-être apparent. Et c’est son ex club, le FC Barcelone, qui voulait le rapatrier. Mais les Blaugranas se sont heurtés à l’intransigeance du Paris Saint-Germain, pas conciliant dans les négociations en termes financiers. Les Parisiens demandaient pas moins de 200 millions d’euros pour le transfert quand on sait que Neymar en a coûté 22 de plus il y a deux ans, faisant de lui le joueur le plus cher de l’histoire.

Mais le club espagnol proposait aux alentours de 170 millions, en intégrant notamment dans le transfert des joueurs comme Rakitic et Dembélé. Ce que le PSG a toujours rejeté dans les négociations, d’autant plus que Dembélé ne voulait pas jouer le jeu ni être une monnaie d’échange.

PUBLICITÉ

Par ailleurs,la presse a rapporté que Neymar était prêt à payer de sa poche 20 millions en plus de ce qu’a proposé le Barça pour faciliter son retour en Catalogne où il pourrait retrouver ses partenaires et amis avec qui il a gagné la Champions League 2015.

Hormis cet épisode, plusieurs transferts ont été conclus durant ce mercato, surtout en Angleterre où la Premier League a bouclé sa fenêtre des transferts à la veille du début de la saison. Parmi les arrivées qui ont retenues l'attention, celles de l’Ivoirien Nicolas Pépé à Arsenal qui a payé 80 millions d’euros à Lille (France), du Sénégalais Ismaila Sarr (Rennes) à Watford pour 37 millions et du Nigérian Alex Iwobi parti à Everton pour 27 millions.

En Espagne, le Real Madrid a sorti plus de 200 millions d’euros cet été même si les investissements (Ferland Mendy, Militao, Jovic, …) peinent à se sentir, après surtout une préparation cahoteuse marquée par le retour de Zidane sur le banc de touche.

De même que pour le Barça avec Griezmann et De Jong ainsi que les promotions du Bissau-guinéen Ansuman Fati et du Sénégalais Moussa Wagué en équipe première. Mais l’équipe a connu un début de saison difficile avec une défaite, une victoire et un nul en 3 matchs.

En Italie aussi, Matthijs De Light, autre virtuose de l’Ajax qui a impressionné la saison dernière, a rejoint la Juventus, qui s’est également renforcé au milieu avec la signature du français Adrien Rabiot.  Le jeune défenseur néerlandais pourra ainsi palier la longue blessure de l’expérimenté Giorgio Chiellini récemment victime de rupture des ligaments croisés du genou.

Enfin en Allemagne, le Bayern a donné plus de relief à l'effectif avec les arrivées de Benjamin Pavard et Phelipe Coutinho. Le champion de la Bundesliga tentera de confirmer sa suprématie en titillant en même temps le sommet de l’Europe dominé depuis quelques années par les clubs espagnols et anglais.

PUBLICITÉ
Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :