Mercato : La Chine risque de perdre la plupart de ses stars

Mercato : La Chine risque de perdre la plupart de ses stars

La Chinese Super League pourrait voir partir plusieurs de ses joueurs les plus emblématiques

Depuis de nombreuses années, la Chine parvient à s’offrir des stars du ballon rond, en dépensant des sommes astronomiques. Et ne cesse de tenter d’attirer des stars, comme ce fut le cas l’été dernier lorsque le Jiangsu Suning a proposé un salaire annuel de 52,8 millions d’euros (564,52 millions de dirhams)  à Gareth Bale. En vain, puisque l’indemnité de transfert était insuffisante aux yeux du Real de Madrid.

Mais la Chinese Super League risque aussi de perdre ses meilleurs représentants. Parmi eux, Hulk, l’attaquant brésilien du Shanghai SIPG, qui a inscrit 16 buts toutes compétitions confondues sur toute cette année 2019. Et pourrait revenir en Europe, en s’en allant du coté de l’Espanyol Barcelone, en Espagne. Un pays que connait Ferreira Carrasco, l’ailier belge du Dalian Yifang, et où il pourrait retourner, mais au Betis. À moins que l’Italie, où l’AS Roma, l’AC Milan et l’Inter le suivent assidûment, n’ait sa préférence.

Quant à Marouane Fellaini, milieu belge, d’origine marocaine, évoluant actuellement au Shandong Luneng depuis le 1er février, il serait courtisé par Tottenham, entrainé par José Mourinho, son ancien coach.

PUBLICITÉ

S’il ne fait pas attention, l’empire du milieu pourrait perdre son statut de paradis pour footballeurs en pré-retraite, sauf s’il trouve un autre moyen de se rendre attractif.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :