Portrait: Naybet, meilleur défenseur de l'histoire des Lions de l'Atlas

Portrait: Naybet, meilleur défenseur de l'histoire des Lions de l'Atlas

Connu pour ces tacles agressifs, sa maturité et son caractère posé, Noureddine Naybet reste l’un des défenseurs exemplaires et emblématiques qui ont porté le brassard de la sélection marocaine. Une carrière parfaite, pleine d’intelligence et de sérieux.

Noureddine Naybet est né à Casablanca le 10 février 1970. Amoureux du ballon rond depuis son enfance, il jouait des matchs de foot dans des tournois amateurs à Casablanca. L’histoire de Noureddine Naybet se révèle très inspirante. Grâce à son potentiel technique hors norme, il a été repéré par l’Etoile de Casabalanca, avant d’être recruté par le Wydad, en 1989. Au sein du WAC, Naybet a pu trouver un terrain propice à son évolution.

Il a été bien formé et perfectionné. Et est devenu par la suite un élément indiscutable dans la formation casablancaise. Entre 1989 et 1993, Naybet a rapidement trouvé la prospérité avec les Rouges et Blancs, en remportant trois titres de championnat et un sacre africain de la Ligue des Champions (1992). Il est considéré parmi les joueurs qui ont marqué la génération en or du Wydad.

Après ses concrétisations indélébiles, le natif de la ville blanche a attiré l’attention de clubs européens. L’ancien stoppeur marocain s’est engagé avec le FC Nantes en 1993, avant de rejoindre le Sporting de Lisbonne, l’année suivante. Ses débuts en Europe ont été plus ou moins difficiles. Toutefois avec le club canari, il a réussi à séduire les supporters nantais par ces belles prestations. Et a même été choisi dans le top 10 des joueurs les plus étoilés par France Football.

PUBLICITÉ

En 1996, le stoppeur marocain s’en est allé vers une nouvelle aventure en Liga espagnole.  Naybet a été transféré au Deportivo la Corogne pour un montant de 6 millions d’euros. Dans ce club galicien, il a décroché 4 titres, le championnat espagnol (2000), la Supercoupe d’Espagne (2000 et 2002) et  la Coupe d’Espagne (2002). Après avoir passé 8 ans en Espagne, il débarqua au Tottenham Hotspur, en 2004, avant qu’il ne déchausse ses crampons en 2006.

Avec les Lions de l’Atlas, Noureddine Naybet a marqué son parcours d’une pierre blanche. Outre ses performances exceptionnelles, son bilan avec le Maroc est très riche. Il compte 115 sélections au compteur et deux participations en Coupe du monde (1994 et 1998). Sur le plan continental, il a participé à 6 éditions de la Coupe d’Afrique des Nations. La dernière a été en Egypte où les Lions furent éliminés dès le premier tour. Jusqu’à présent, aucun défenseur marocain n'a pu égaler les statistiques de Noureddine Naybet avec l'équipe nationale. Ce qui fait de lui le meilleur défenseur dans l'histoire des Lions de l'Atlas.

 

Légende image principale: Noureddine Naybet en 1993

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :