Portrait : Qui est Hicham Arazi?

Portrait : Qui est Hicham Arazi?

Rien de moins qu'une légende du tennis marocain des années 1990 et 2000, Hicham Arazi a marqué son sport par sa technique spectaculaire, tout en toucher. Mais aussi par sa simplicité et son humilité.

Né le 19 octobre 1973 à Casablanca, mais originaire de Taroudant, Hicham Arazi a quitté le Maroc à l'âge de 2 ans pour la France. Il a commencé le tennis dès 5 ans au Tennis Club de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans lequel son père était moniteur.

Longue de 14 ans, sa carrière a débuté en 1993, 4 ans avant son sacre au tournoi ATP de Casablanca et 3 ans avant ses 3 titres dans le circuit challenger acquis à Malte, Ljubljana et Fürth.

Relativement petit de taille (1m75) et assez léger (65 kgs), Hicham Arazi aura pendant près d'une quinzaine d'années fait le rêve et la fierté de tous les marocains. Son célèbre revers à une main, toujours finement lifté, et sa faculté à toujours trouver des angles impossibles resteront éternellement dans les annales de la discipline. Tout comme son incroyable smash, réalisé en fin de court après rebond, immobilisant son adversaire, l'allemand Nicolas Kiefer.

PUBLICITÉ

En 2002, fait anodin à l'époque, Hicham Arazi terrassa (6-3, 6-2, 6-4) le Suisse Roger Federer, futur meilleur joueur de tous les temps, âgé seulement de 21 ans ce jour-là.

On pourrait également retenir de probantes victoires face au chilien Marcelo Rios et à l'Américain André Agassi, numéro un mondial d'alors. Même si cela est intervenu après une défaite contre le natif de Las Vegas, à la suite de laquelle, Hicham Arazi a reconnu ce qui l’a éloigné du top 3 mondial : strictement satisfaire toutes les exigences du haut niveau. Il aura cependant réussi à atteindre le 9ème  rang du classement ATP en 2002, le meilleur de sa carrière. Mais aussi atteint 4 fois le stade des quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Un exploit pas prêt d'être accompli d'ici peu par un autre marocain.

Depuis le début de sa retraite, Hicham Arazi s'est chargé d'entraîner les jeunes talents professionnels. Avant de se voir confier en 2016, la direction du tournoi de Casablanca, dont il restera à jamais le premier marocain à l'avoir remporté.

Tout en conservant le devoir et l'ambition d'ouvrir une école de tennis afin que les jeunes enfants de plus de 10 ans puissent apprendre de l'un des meilleurs joueurs marocains de ce sport en compagnie de Younes El Aynaoui et Karim Alami. Sa spontanéité et sa fraîcheur, additionnés à son talent hors norme le distingueront éternellement des deux autres mousquetaires.

Légende image principale: Hicham Arazi, le talent en toute simplicité.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :