Qualifications Jeux Olympiques : les sportifs marocains dans l'incertitude

Qualifications Jeux Olympiques : les sportifs marocains dans l'incertitude

Plusieurs athlètes marocains s'étaient préparés en vue des tournois qualificatifs pour les prochains JO prévus ce week-end. Cependant, ils ont été annulés avec la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Ainsi, les lutteurs marocains devaient combattre à El Jadida pour décrocher leurs billets pour Tokyo. De même, la kayakiste Célia Jodar était censée concourir aux éliminatoires africaines de Bâle-Huningue. Mais comme la plupart des rassemblements sportifs, ces événements ont été suspendus. De leur côté, Mehdi Essadiq et Badr Siwane sont à l'Île Maurice. Pour l'heure, les deux triathlètes pourront participer à la première échéance permettant d'obtenir un ticket pour les représentants de la zone Afrique. 

Pour ceux dont les épreuves sont reportées, l'incertitude prédomine. C'est le cas de Chakir Ansari que nous avons contacté. Ce dernier allait tenter de se qualifier pour ses deuxièmes JO après ceux de Rio. Avec son coach, ils avaient prévu de monter en puissance jusqu'au début du tournoi. Il y a trois jours, l'annonce de l'annulation est venue perturber ce programme. Aujourd'hui, le sportif se retrouve dans un entre-deux pour sa préparation. Notamment au niveau de l'intensité de ses entraînements. En effet, il ne sait pas quand auront finalement lieu les combats. Les dirigeants parlent de mai. Cependant, la situation reste floue, en raison de la multiplicité des informations venant des différentes instances. Mais le lutteur sait aussi qu'il a de la chance de pouvoir encore s'entraîner. Cela contraste avec un pays comme la France où toutes les activités sont fortement restreintes depuis hier soir.

Légende image principale: Célia Jodar devra patienter pour décrocher son billet pour Tokyo (Source : www.celiajodar.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :