Racisme dans le football : le président de la FIFA, Gianni Infantino monte au créneau

Racisme dans le football : le président de la FIFA, Gianni Infantino monte au créneau

Le racisme dans le football actuel gagne de plus en plus de terrain. Le président de la FIFA, Gianni Infantino a appelé, ce jeudi, à une interdiction mondiale de stade pour les supporters coupables d'actes racistes.

Lors du match entre la Bulgarie et l’Angleterre (0-6), pour le compte des éliminatoires de l’Euro 2020, les joueurs noirs anglais ont reçu de la part de certains spectateurs bulgares des insultes. L’attitude de ces supporters a choqué le milieu du foot. « Cela (le racisme) existe malheureusement en 2019 », a reconnu le président de la FIFA.

Le match a été arrêté à deux reprises suite aux chants raciste. "Si des actes racistes visent des footballeurs, nous devons arrêter le match, a poursuivi Infantino. Nous ne pouvons pas laisser les personnes racistes gagner. Le football doit continuer et nous devons punir ces personnes."

Pour y remédier, Gianni Infantino préconise la fermeté « ils doivent être arrêtés, expulsés des stades, ne plus être autorisés à y rentrer et des procédures judiciaires doivent être lancées contre eux ». 

Pour rappel, six Bulgares ont été arrêtés en marge du match Bulgarie-Angleterre, disputé lundi et émaillé par des cris de singes et des saluts nazis, alors que trois autres sont recherchés.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :