Saïd El Bouzidi élu meilleur entraîneur de l'année dans le monde arabe

Saïd El Bouzidi élu meilleur entraîneur de l'année dans le monde arabe

À la suite d'un sondage réalisé par le site spécialisé IBBT, le Marocain a été élu meilleur entraîneur dans le monde arabe grâce à plusieurs milliers de votes. Une reconnaissance qui vient récompenser un parcours remarquable.

Le reste de la liste était composé par Adel Tlati, Sam Daghless, Jad El Haj et Ahmed Morî. Finalement, c'est l'ancien coach de la sélection nationale, Saïd El Bouzidi qui a été couronné. Un trophée obtenu en raison de son exercie 2018/2019 tout bonnement historique à la tête de l'Union sportive monastirienne. En effet, l'année passée, cette formation est grimpée sur la troisième marche du podium de la Coupe arabe des clubs champions. Surtout, l'USM est parvenue à conquérir le championnat tunisien. Une performance accomplie pour la dernière fois en 2005. Cependant, le Marocain a déjà côtoyé le succès à de nombreuses reprises depuis le début de sa carrière. 

Celle-ci commence en tant qu'adjoint de l'équipe féminine de l'ancien AS Crédit Agricole en 1994. Et dès cette première saison, Saïd El Bouzidi décrochait le titre de champion. Puis, le technicien a connu d'autres réussites, par exemple avec la sélection. Ainsi, sous sa direction, les Lions de l'Atlas finissent quatrièmes du championnat d'Afrique 2017. Il s'agit tout simplement du meilleur résultat du Cinq national depuis 1980. Lors de l'édition précédente ce dernier avait même terminé 13ème à l'issue de cet événement. 

Néanmoins, Saïd El Bouzidi a probablement écrit l'une des plus belles pages de son parcours au sein de l'AS Salé. En effet, le coach y a notamment remporté le tournoi de Doha en 2017, mais aussi un formidable doublé, Coupe du Trône-Championnat en 2018. Surtout, l'année d'avant, ses hommes s'étaient imposés en finale de la Coupe d’Afrique des clubs champions. Pourtant, avec ses trois podiums (2010, 2011, 2016) l'ASS semblait presque maudit dans cette compétition. Plus largement, pour la première fois depuis 19 ans, une formation marocaine était de nouveau au sommet de la discipline à l'échelle continentale. De retour chez les Corsaires depuis le 9 janvier 2020, Saïd El Bouzidi pourrait bien continuer d'y écrire son histoire et celle du basket national. 

PUBLICITÉ

 

Légende image principale: Saïd El Bouzini, un passionné sur le banc de touche (Source : www.fiba.basketball)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :