Sarah Thomas : une survivante du cancer qui traverse quatre fois la Manche à la nage sans s'arrêter

Sarah Thomas : une survivante du cancer qui traverse quatre fois la Manche à la nage sans s'arrêter

Sarah Thomas est devenue la première personne à avoir traversé la Manche à la nage quatre fois d'affilée, ce mardi.

Sarah Thomas est une Américaine de 37 ans, qui, après avoir combattu un cancer du sein, est devenue la première personne à avoir traversé la Manche à la nage quatre fois d'affilée, ce mardi..

Après 54 heures de nage sans interruption, la nageuse d'endurance est arrivée mardi matin à Douvres, dans le sud de l'Angleterre. Fatiguée et un peu malade, mais parfaitement enchantée sous les applaudissements d'un petit groupe de personnes. Au bout de plus de 50 heures de nage, l'eau salée lui a brûlé la gorge, et elle a même été piquée par une méduse au visage.
   
Sarah Thomas dédie son exploit "à tous les survivants" du cancer. Elle-même avait achevé son traitement contre le cancer du sein il y a un an. "C'est pour ceux d'entre nous qui ont prié pour nos vies, qui se sont demandé avec désespoir ce qui allait se passer, qui ont bataillé, dans la douleur et la peur, pour vaincre", avait-elle publié samedi sur Facebook. 

Pendant son périple, Sarah a été alimentée chaque trente minutes par son équipe d'assistance, avec des boissons riches en électrolytes et un peu de caféine, le tout attaché au bout d'une corde.

PUBLICITÉ


Avant la manche, Sarah Thomas avait déjà parcouru près de 167 km à la nage, pendant 67 heures, dans le Lac Champlain au nord-est des Etats-Unis en 2017.


Un rêve qui remonte à l'enfance, raconte cette battante, bercée par tous ces "gens (qui) disai(ent) que nager dans la Manche (était) aussi dur que de grimper l'Everest".

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :