E-sport : une nouvelle discipline 2.0

E-sport : une nouvelle discipline 2.0

Faire su port sans bouger ? Oui, c'est désormais possible avec l'e-sport. Zoom sur cette pratique qui devient de plus en plus tendance.

L'e-sport ou sport électronique est une pratique qui consiste à jouer à des jeux  vidéo sur console ou ordinateur. Le jeu peut se faire soit individuellement ou en équipe. Beaucoup de similarités avec le sport "normal" sont à enregistrer. Comme il y a des e-sportifs, il y a également des entraîneurs, des commentateurs, des consultants, des matchs et des compétitions, dont "The international", CPL,  "World Cyber Games" et la "Electronic Sports Wolrd Cup".

Les origines

L'e-sport remonte aux années 90, plus précisément en 1997 aux États-Unis. À l'époque la première vraie compétition e-sport est organisée autour du jeu Quake avec comme premier prix : une Ferrari.  Dès lors, la discipline commence petit à petit à se structurer, jusqu'à en devenir un secteur à part entière.

PUBLICITÉ

Un marché florissant

Aujourd'hui, plusieurs personnes ont fait de l'e-sport leur métier. Et il faut dire que c'est plutôt prolifique. En 2018, le marché a généré la coquette somme de 906 millions de dollars de chiffre d'affaires dans le monde. Les rémunérations peuvent atteindre 20.000 euros par mois en plus des gratifications de compétitions. Les meilleurs joueurs peuvent gagner jusqu'à 135 000 € par an. Toutefois, pour jouir de certains avantages et avoir un salaire plus au moins correct il faut devenir pro-gamer. Par ce statut, le joueur peut signer un contrat et intégrer une équipe. Ce qui veut dire sponsor, meilleure opportunité et plus d'argent. Mais, l'accession à ce statut n'est pas facile. En plus, les contrats ne durent, la plupart du temps, qu'un an.

Comment devenir e-sportif ?

Si la condition physique n'est pas aussi importante que pour un sport "normal", il faut toutefois beaucoup d'entraînement. En moyenne c'est 30 à 50 heures par semaine. Plus vous vous entraînez plus vous avez des chances d'évoluer rapidement. Les qualités de base qu'un e-sportif doit avoir sont la volonté, la persévérance, et la concentration. Car même si cela paraît simple, il faut beaucoup d'énergie pour arriver à garder le rythme et supporter l'intensité des entraînements. Bien sûr, un intérêt pour les jeux vidéo est aussi nécessaire.

En général, les gamers arrêtent le jeu après leurs 30 ans. Mais, la plupart restent sur scène en tant qu'entraîneurs, consultants ou commentateurs de matchs.

Un sport sans risques ?

PUBLICITÉ

L'e-sport n'est pas sans risques. À force de faire travailler les mêmes muscles pour de très longues heures, ces derniers peuvent se fatiguer. L'exposition trop longue à un écran peut aussi causer des problèmes oculaires. Mais, la maladie la plus fréquente et la plus redoutée est la tendinite. Si le problème est grave, le joueur peut dire adieu à sa carrière, même s'il est encore jeune.

 

Légende image principale: Source : RTBF.be

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :