L'hyperphagie : le TCA dont on parle peu

L'hyperphagie : le TCA dont on parle peu

L'hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire pouvant avoir de graves répercussions, que ce soit sur la vie ou la santé du malade. Pourtant, rares sont les personnes qui le connaissent.

L'hyperphagie, ou hyperphagie boulimique, est un trouble du comportement alimentaire qui consiste à consommer plus d'aliments que nous n'en avons besoin. C'est une consommation rapide et excessive de nourriture sur une courte période de temps et sans réelle nécessité ou faim. L'hyperphagie répond davantage à un besoin psychologique ou psychique que métabolique ou énergétique. En effet, les crises hyperphagiques surviennent, la plupart du temps, pour combler un manque affectif et/ou psychologique.

L'hyperphagie ressemble beaucoup à de la boulimie. Mais contrairement à cette dernière, elle n'est pas compensée par des actions de "contrôle" comme les vomissements, la prise de laxatifs, les séances de sport excessives ou encore les régimes draconiens. L'hyperphagie est souvent suivie de sentiments de culpabilité, de honte, voire de colère envers soi-même.

Quelles causes ? 

PUBLICITÉ

À ce jour, personne n'a pu définir les causes exactes de l'hyperphagie. Toutefois, le trouble est la plupart du temps remarquée chez les personnes souffrant de dépression, d'anxiété, de certains troubles du comportement, de malaise psychologique ou psychique, d'hypersensibilité affective ou chez les personnes utilisant des substances illicites comme la drogue.

Les crises hyperphagiques peuvent également survenir dans des moments de stress, de tristesse, de solitude ou d'ennui.

Des risques sur la santé ? 

La consommation excessive de nourriture entraîne en premier lieu un inconfort et une douleur au niveau de l'estomac. Et, bien évidemment, une prise de poids, qui peut très rapidement virer à l'obésité ou au surpoids. L'hyperphagie peut également être à l'origine de certaines maladies comme : le diabète de type II, la cholestérolémie, l'hypertension artérielle ou dans les cas les plus extrêmes le cancer.

Comment en guérir ?

L'hyperphagie ne peut être traitée sans assistance. Bien au contraire, elle nécessite la prise en charge par plusieurs professionnels. D'abord, un psychothérapeute qui interviendra par le biais de psychothérapies, individuelles ou en groupe, de thérapies comportementales et cognitives (TCC), d'EMDR, d'approches psycho-corporelles, d'hypnose, etc. Ensuite d'un nutritionniste qui assurera un suivi alimentaire et nutritionnel. Une prise en charge médicamenteuse peut également être utilisée comme approche complémentaire. Les méthodes utilisées et la durée du traitement dépendra de la gravité du cas en question. 

PUBLICITÉ

Légende image principale: parlons-nutrition.fr

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :