Régime cétogène, idéal pour perdre du poids ?

Régime cétogène, idéal pour perdre du poids ?

Perdre du poids en consommant du gras : c'est le principe du régime cétogène. Une nouvelle pratique qui fait fureur ces dernières années et compte de plus en plus d'adeptes.

À l'origine le régime cétogène a été développé en 1920 pour soigner les enfants atteints d'épilepsie. Son programme alimentaire avait démontré des effets anticonvulsivants chez les épileptiques. Mais aujourd'hui, c'est devenu LA nouvelle tendance pour perdre du poids.

Le principe

Le régime cétogène ou "Keto diet" est un régime axé sur une consommation élevée de corps gras, en l'occurrence des lipides, moyenne de protéines et très basse de glucides. Il consiste à baser son alimentation sur les produits riches en lipides (75 %) tout en réduisant sa consommation de glucides (pas plus de 50 g par jour). Les protéines quant à elles ne doivent pas dépasser 20 % des apports quotidiens. Le but de l’alimentation cétogène est de diminuer au maximum le glucose, source première d’énergie de nos cellules, afin d'obliger le corps à aller chercher son énergie dans les gras.

PUBLICITÉ

Ce changement au niveau de l'alimentation permet de produire "l'état de cétose". Les glucides étant en très petite quantité dans le corps, le foie se met à fabriquer des corps cétoniques à partir des matières grasses alimentaires ou des réserves de graisses de l’organisme. Le corps entre en "cétose" et commence à brûler les graisses. Cet état provoque une diminution marquée de l’appétit ce qui contribue à réduire la quantité d’aliments consommés.

Toutefois, l'état de cétose n'est pas atteint après un seul repas gras. Le corps doit manquer de glucides au moins au moins 3 à 4 jours. Cette situation doit durer 3 à 4 semaines avant d'atteindre l'état de cétose.

Quels produits consommer ?

Le régime cétogène se base sur la consommation de produits riches en lipides comme le poisson, les fruits de mer, la viande, les œufs, les huiles végétales, l'avocat, les olives ou encore le beurre. En revanche, les céréales, les féculents, les fruits (sauf ceux pauvres en glucides, mais en faible quantité), les légumineuses, les légumes riches en sucres (carotte, betterave, pomme de terre, etc.) et le fromage frais sont à proscrire.

Avantages et inconvénients 

En plus d'une perte de poids à long terme, le régime cétogène est un bon apport en lipides de qualité et en protéines. En cas de cancer, il permet de limiter la propagation des cellules cancéreuses qui se nourrissent principalement de sucre (glucose).

PUBLICITÉ

Toutefois, ses inconvénients sont bien plus nombreux. La transition, plus ou moins drastique, du régime cétogène provoque durant les premières semaines une grippe cétogène, c'est une période transitoire accompagnant le passage de l'organisme en état de cétose. Elle se traduit par des nausées, une constipation, de la fatigue, des maux de tête, des crampes et une mauvaise haleine. Certains de ces symptômes peuvent disparaître après la transition, d'autres en revanche peuvent persister tout au long du régime.

La faible consommation de fruits et légumes peut également causer un déficit en vitamines, minéraux et fibres. Une hypoglycémie, une déshydratation ainsi qu’une augmentation du risque de lithiases urinaires ou de calcul rénal sont également à prévoir.

Les inconvénients n'étant pas négligeables, il faut donc bien réfléchir avant d'entamer ce genre de régime.  Le plus judicieux est de prendre conseil auprès d'un diététicien ou d'un nutritionniste.

Légende image principale: Source : santenatureinnovation.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :