Sport et cigarette électronique : est-ce une bonne idée ?

Sport et cigarette électronique : est-ce une bonne idée ?

De nos jours, de nombreux sportifs fumeurs –réguliers ou passifs- sont passés à la cigarette électronique. Est-ce une bonne idée ? Explications d’Outdooors.

La cigarette électronique est un sujet qui crée polémique. Cela est surtout dû à l’ignorance de ses effets négatifs sur le long terme. Mais elle est tout de même utilisée par de nombreuses personnes. Avant de parler de la cigarette électronique chez les sportifs, il est essentiel de connaitre d’abord ses origines et les causes de son utilisation. 

D’où est venue l’idée de l’e-cigarette ?

La cigarette électronique est un dispositif électronique qui produit une vapeur (qui peut être aromatisée) lors de l’inhalation. Cette dernière ressemble à la combustion du tabac et par conséquent, est utilisée comme une alternative moins nocive au tabac ou comme un substitut pour le sevrage tabagique.

Plusieurs personnes ont tendance à basculer vers l’usage de la cigarette électronique pour fumer moins, voire plus du tout.

PUBLICITÉ

Mais est-ce une bonne idée ?

Cela pourrait s’avérer être une bonne décision puisque tout un chacun a la possibilité de contrôler le dosage de nicotine que sa vapoteuse contient. Le fumeur peut donc se détacher de sa dépendance progressivement, sans transition brusque.

La cigarette électronique est également meilleure en termes de composantes puisqu’elle ne contient pas les 4 000 produits chimiques de la cigarette traditionnelle (dont au moins 50 sont identifiés comme cancérigènes). Elle ne contient pas de tabac, et donc il n’y a pas de combustion : vous n’aspirez pas de monoxyde de carbone (CO), gaz toxique qui entraine une élévation du rythme cardiaque ainsi qu’une augmentation de la pression sanguine et qui affecte vos capacités physiques et sexuelles. De plus, vous ne libérez pas de particules fines solides (sulfates, nitrates, ammonium, chlorure de sodium), et vous préservez par la même occasion Dame Nature !

Et les méfaits ?

Il fallait bien sûr en parler, il n’y a pas que du positif. Même si elle parait tout à fait inoffensive, la cigarette électronique peut créer de nouvelles dépendances : se détacher du tabac pour se coller aux arômes de l’e-cigarette ? Non merci ! Il faudrait également se méfier des liquides : la preuve concrète est le décès de 18 personnes et l’infection de 275 autres aux États-Unis à cause de l’utilisation de l’e-cigarette, durant le mois dernier. La cause probable –toujours pas confirmée-, est l’inhalation de la vitamine E. Cette vitamine normalement inoffensive, devient toxique une fois chauffée ou inhalée.

De plus, la toxicité de l’inhalation des différentes composantes de la cigarette électronique sur le long terme sont toujours inconnues sur le plan scientifique.

Vapotage et sport ?

En passant de la cigarette traditionnelle à l’e-cigarette, vous profitez d’une meilleure oxygénation sanguine et musculaire et vous n’êtes plus victimes de l’encrassement de poumons. Cependant, il faut savoir que la nicotine peut provoquer une hyperexcitabilité cardiaque si le sportif fume durant les deux heures précédant et succédant l’activité sportive, ce qui pourrait causer un arrêt cardiaque. Elle sécrète un taux important de noradrénaline et d’adrénaline qui ont des répercussions sur l’activité cardiaque en pleine récupération.

En somme, si vous êtes un fumeur, la cigarette électronique peut être une bonne alternative à condition de respecter le dosage de nicotine utilisé dans les e-liquides et d’en diminuer progressivement le taux. Le sportif fumeur doit également éviter le double usage (cigarette traditionnelle et électronique), ou cette démarche sera quasiment inutile. Cependant, ceci n’est pas une raison valable pour commencer à vapoter si vous n’êtes pas un fumeur régulier !

PUBLICITÉ

Légende image principale: Femme fumant une cigarette électronique (source : www.90minutos.co)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :