Sport et ramadan : ces conseils que vous devriez suivre

Sport et ramadan : ces conseils que vous devriez suivre

Nous l'avons confirmé plusieurs fois, le jeûne et le sport sont bien compatibles, à condition de suivre certains conseils.

Bien s'hydrater

Que ce soit durant le ramadan ou en temps normal, il est toujours très important de boire de l'eau. Mais étant donné que durant le mois sacré le corps est en privation toute la journée, les besoins hydriques augmentent. Et avec l'activité physique, ils s'accentuent davantage. Ceci étant, le sportif doit s'hydrater constamment durant toute la période après la rupture du jeûne. Il faut boire au minimum 1,5 litre par jour.

Des efforts d'intensité réduite

PUBLICITÉ

Nous ne cesserons de le répéter, le corps est fragilisé durant la période du jeûne, car ne recevant pas d'apports énergétiques. Votre activité sportive doit donc prendre en considération cette nouvelle situation. Les entraînements ne doivent pas être trop intense ni trop longs, surtout si vous en faites avant le ftour.  La fréquence doit également être moins soutenue. Privilégiez entre une à trois séances de sport par semaine. Cela dépendra en principe de votre niveau et de vos capacités sportives.

Bien dormir le soir

Bien dormir est un besoin vital pour notre corps. Et c'est d'autant plus important durant le mois sacré où l'organisme a le plus besoin de se ressourcer. Une bonne nuit de sommeil donnera l'occasion à votre corps de se reposer et donc de renouveler ses réserves en énergie. Et bien que ce soit difficile en cette période où les nuits blanches sont de mises, essayez de dormir entre 7 et 9 heurs d'affilées.

Une alimentation riche et diversifiée

Surveiller son alimentation est nécessaire si l'on veut faire du sport tout en restant en bonne santé. Le corps étant sans apports énergétiques durant toute la journée, la période après la rupture est l'occasion parfaite pour vous doter de l'énergie suffisante. Privilégiez donc les aliments à index glycémique élevé comme les pâtes complètes ou le riz complet.

N'hésitez pas non plus à fractionner vos repas, pour donner l'occasion à votre estomac de digérer. Le premier repas doit être assez léger, contrairement au deuxième qui lui doit être un peu plus consistant et riche en aliments à forte densité énergétique. Le troisième peut être une simple collation (Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre article portant sur la nutrition sportive durant le mois sacré)

PUBLICITÉ

Les échauffements

Puisque le corps est plus faible durant le ramadan, il est important de le préparer à l'activité sportive. Les échauffements sont donc à ne pas négliger, surtout si l'on veut assurer le bon déroulement de l'entraînement.

Légende image principale: beaute-test.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :