La Marocain et la musculation, beaucoup d'amour et de sueur

La Marocain et la musculation, beaucoup d'amour et de sueur

Au Maroc, la musculation est un sport presque national surtout pour les hommes. Et quand on s'y met, c'est toute une vie qui change.

La majorité des hommes ont une préférence pour la musculation. Le Marocain en particulier porte un amour inconditionnel pour ce sport. Un corps galbé et des muscles en fer, quoi demander de plus. Mais pour le Marocain, cela va bien au-delà de tout ça. La musculation est une philosophie, un style de vie, une orientation

Un Marocain qui fait de la musculation, c'est d'abord une personne qui fait attention à ce qu'elle mange, très attention. Le bodybuilder ne peut se proclamer pratiquant s'il n'a pas ingurgité au moins deux ou trois mélanges bizarres durant la semaine. Et le chouchou de tous c'est le fameux Oeufs+lait. D'ailleurs, si son frigo ne regorge pas d'œufs, ce n'est pas un vrai bodybuilder. Riz, pommes de terre et tout autre aliment favorable à la prise de masse font également partie de son quotidien nutritionnel. Et bien sûr, tout Marocain qui se respecte ne peut suivre son programme sans le soutien de Perly, le miraculeux yaourt riche en protéines. Deux, trois ou quatre par jour, plus c'est nombreux, mieux c'est.

La musculation, c'est aussi un suivi quotidien. Si votre galerie ne déborde pas de photos de vous torse nu, ce n'est même pas la peine de vous proclamer bodybuilder marocain. Et, technologie impose, rien de mieux que les réseaux sociaux pour immortaliser son évolution. Une photo, ou deux, voire trois torse nu à la salle de sport (ou de bain) ne feront de mal à personne. La légende ? Inutile d'y réfléchir. Ce sera l’hashtag, "no_pain_no_ gain", signature de tous.

PUBLICITÉ

Un Marocain qui fait de la musculation, c'est aussi quelqu'un d'altruiste, qui aime partager ses astuces et sa passion avec tout le monde, même si on ne lui demande pas. Toutes ses discussions sont ponctuées de "gainz", "sèche", "congestionnement", "protéines", "masse" et tout autres termes relatifs à la pratique.

Et bien sûr, un Marocain ne saurait être bodybuilder sans un style vestimentaire très particulier. Fini donc les vêtements "normaux". Bonjour les pulls et t-shirt serrés qui marquent bien la carrure. Et bien sûr, quand on le peut, l'incontournable débardeur au dos Y, marque déposée de tous les bodybuilders. Idéal pour mettre en avant l'évolution physique, au cas où vous ne l'auriez pas remarquée.

Légende image principale: my-musculation.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :