Le football américain féminin fait son entrée au Maroc

Le football américain féminin fait son entrée au Maroc

Le football américain se popularise de plus en plus au Maroc. Bien qu’il soit un sport agressif, des jeunes femmes marocaines se donnent à fond pour cette passion. Si vous pensez que cette discipline n’est pratiquée seulement que par les hommes, détrompez-vous.

Le football américain est généralement associé aux hommes. Vu son caractère intensif, il est évident qu’on pense que cette discipline est pratiquée que par le sexe masculin. Or sur le terrain, la réalité est autrement.  Au Maroc, ce sport attire également les femmes. Bien que cette discipline soit nouvelle au royaume, des clubs féminins ont rapidement vu le jour. Une bonne nouvelle pour les femmes marocaines férues du football américain.

Black Mambas, Jaguars, les Lions, les premières équipes féminines au Maroc

« Black Mambas » a été fondée en 2015. Sa création a ouvert la voie à d’autres clubs féminins pour faire leur apparition, tels que les « Lions » ou encore « Jaguar ».  Défiant les stéréotypes qui entourent le football américain, ces clubs tendent à changer les mentalités et véhiculer une image montrant la capacité des femmes à se faire une place dans les sports les plus intenses.

PUBLICITÉ

Dans une déclaration relayée par le site d’information marocain Article 19,  Fouzia Medhouni, fondatrice du club « Jaguars » a affirmé qu’en dépit des commentaires sexistes que reçoivent ces joueuses, elles sont déterminées à se faire respecter par tout le monde : « En tant que joueuses, il semble difficile de se faire respecter dans une société dominée par les hommes, mais nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne gagnerons pas ce respect ». Et d’ajouter : « Nous recevons toujours de tels commentaires. Et pour être honnête, je reçois des messages de haine de la part des femmes plus que des hommes ».

Le club marocain «Jaguars », a marqué d’une pierre blanche l’histoire du foot américain. Alors qu’elles s’apprêtaient à défier en 2017 la section féminine des « Lions », ces dernières ne se sont pas présentées pour le match. Face à l’absence de l’adversaire, Madhouni a mis au défi ses joueuses contre l’équipe hommes des Lions. Présents pour supporter leurs homologues féminins  les « Lions » masculins ont dû affronter une équipe 100% féminine. Ce fut  la première fois où deux équipes des deux sexes opposés s’affrontent dans un match de football américain.

The Pirates, premier club mixte au Maroc

La création d’un club mixte de football américain était une chose nouvelle au Maroc. Aidée par un coach américain, l’entraineuse Nora Zahraoui est parvenue à créer une première équipe marocaine regroupant des hommes et des femmes, « The Pirates boys » et « The Pirates girls ». Agée de 39 ans elle aspire populariser ce sport afin d'attirer autant de Marocains, pour qu'ils intégrent les clubs nationaux.

Une ambition qui reste difficile à concrétiser en raison du grand manque des ressources et des moyens. Pour cela, Nora fait un appel aux responsables pour mettre cette pratique dans un cadre bien structuré: «Ce dont on a besoin, ce sont des équipes, une fédération, des entraîneurs, des arbitres, des formateurs et un championnat», a-t-elle dit dans une déclaration faite à Sputniknews. 

Légende image principale: Football américain au Maroc (Article 19)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :