Le Kabaddi : Un sport à couper le souffle !

Le Kabaddi : Un sport à couper le souffle !

Né en Inde, le Kabaddi est un sport de lutte qui consiste à éliminer ses adversaires tout en retenant son souffle. Une difficulté réelle mais assez particulière.

Né en Asie du Sud, le “Kabaddi” est un sport qui déchaîne les foules en Inde, au Bangladesh et même au Pakistan. C’est un drôle de mélange, entre le rugby, la lutte et le jeu de l'Épervier, qui a déjà 50 millions de pratiquants dans sa région natale. Sa particularité ? Le “Kabaddi” est joué en apnée. Les règles du sport sont les suivantes : deux équipes de sept joueurs chacune s’opposent sur un terrain. Tour à tour, chaque camp envoie chez son adversaire un membre nommé “chasseur” ou “raider”. Son rôle consiste à éliminer un ou plusieurs joueurs en les touchant. C’est ainsi qu’il peut marquer des points. 

A ce moment-là intervient la règle principale du jeu : ne pas respirer. En effet, le mot “Kabaddi” est l’équivalent Hindu de l’expression “retenir son souffle”. Le “raider” est donc tenu de faire cela. Et pour prouver qu’il ne triche pas, il est tenu à répéter sans cesse le mot “Kabaddi”. Pour se défendre, les membres de l’équipe adverse tentent de retenir leur rival en l’encerclant, jusqu’à ce qu’il perde son souffle. La partie dure jusqu’à ce qu’une des deux équipes soit complètement éliminée, les matchs officiels durant généralement 40 minutes.

L’origine de ce sport remonterait à plus de 4000 ans. Selon la Fédération Internationale du Kabaddi, un livre sacré de l’Inde, nommé le Mahabharata, décrit un événement qui rappelle les règles du jeu. Une bataille durant laquelle un guerrier est parvenu à lui seul à pénétrer les sept défenses de ses ennemis. 

PUBLICITÉ

Malgré le fait qu’il soit considéré comme un sport national dans la région indo-asiatique, le “Kabaddi” reste plutôt méconnu en Occident. Sa seule apparition fut plutôt brève, lors des Jeux Olympiques de Berlin en 1936. Néanmoins, la Fédération International du Kabaddi ne cesse de le promouvoir, et ce, en simplifiant ses règles et en le rendant plus accessible. Aujourd’hui, il est pratiqué dans plus de 60 pays dans le monde. Une coupe du monde spécial-Kabaddi a même été organisée en 2004, puis en 2007 et enfin en 2016.

Et c’est les indiens qui en sont sortis grands champions. 

Légende image principale: (Source : les-sports-collectifs-insolites.fandom.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :