Les femmes et la boxe : les poings sur les I

Les femmes et la boxe : les poings sur les I

La boxe féminine, pratique comme les autres ou revendication féministe ?

Le film Million Dollar Baby aura eu son effet sur la gent féminine. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce film retrace l'histoire d'une boxeuse dont le rêve est de conquérir le monde de la boxe en devenant sportive professionnelle. Bien évidemment, à elle périples et embuches avant d'atteindre son objectif. Aujourd'hui, bien qu'on soit loin d'un parcours aussi mouvementé que celui de Maggie Fitzgerald (personnage principal du film), elles sont de plus en plus nombreuses à enfiler leurs gants et monter sur les rings. Mêmes les mannequins les plus connues s'y mettent. Gigi et Bella Hadid, Adriana Lima, Devon Windsor, Elsa Hosk ou encore Martha Hunt, toutes ont opté pour la boxe. On se demande bien pourquoi tout cet engouement pour ce "sport de brutes".

Eh bien en y réfléchissant, la boxe est une activité aux multiples bénéfices. Durant l'entraînement, tous le corps est mobilisé. Même les muscles les plus profonds sont sollicités. Vous pourrez donc vous débarrasser des calories en trop. Un cours de 45 à 60 minutes peut aider à  éliminer entre 600 et 800 calories. Résultat : un corps tonifié et une silhouette affinée. Ce qui n'est pas sans nous déplaire. La boxe est également un bon moyen pour travailler son équilibre et sa souplesse et améliorer son cardio.

Côté psychique, il est clair que frapper dans un sac à longueur de journée vous permettra de décompresser et de vous défouler (surtout si vous imaginez que c'est un de vos ennemis, zénitude assurée !). C'est aussi un bon moyen pour évacuer le stress et avoir confiance en soi. Un autre élément, et pas des moindres, la boxe améliore notre self defense. Certes nous sommes loin des performances de Rocky Balboa, mais vous serez quand même plus à même de vous protéger en développant des réflexes de défense.

PUBLICITÉ

Toutefois, au-delà de ce pragmatisme, la boxe peut aussi revêtir un caractère de militantisme en tant que moyen d'émancipation et de lutte féministe. En effet, majoritairement conçue comme réservé à la gent masculine, la pratique de la boxe par le "sexe rose" peut être perçue comme de la déviance, et de la défiance, car, dit-on, beaucoup trop dure pour elles. Pénétrer ce monde serait pour les femmes un moyen d'aller à l'encontre des stéréotypes et idées reçues. Un moyen de sortir du "moule genré", d'affirmer leur empowerement et de se positionner en tant que femmes libres et affranchies. Des femmes qui veulent prouver qu'elles ne sont pas moins émérites que les hommes, qu'elles peuvent elles aussi s'imposer dans des sports d'endurance et de force et qu'elles n'ont rien à envier à leurs confrères masculins, peu importe le domaine. Mais c'est aussi et surtout ; un moyen de prouver que les discriminations et les catégorisations de genre commencent aujourd'hui à s'affadir.

 

Légende image principale: stylistic.fr

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :