Nabil Dirar : L'ailier au caractère fort

Nabil Dirar : L'ailier au caractère fort

Retour sur le parcours du prodige qui a assuré le passage du Maroc à la Coupe du Monde de Russie.

Né le 25 février 1986 à Casablanca, Nabil Dirar fait partie aujourd’hui des joueurs internationaux qui ne cessent de rendre fier le peuple marocain. Après avoir passé son enfance à jouer dans les rues casablancaises, Dirar a quitté le Maroc à l’âge de douze ans. En compagnie de sa mère, ainsi que de ses dix frères et soeurs, il s’installe en Belgique, son deuxième pays, dans lequel son aventure sportive a commencé. 

Les débuts du jeune belgo-marocain ont eu lieu dans plusieurs clubs différents. Ses premiers pas dans le domaine étaient à l’âge de quatorze ans, au sein du FC Haren. Un an après, il est transféré à un nouveau club, puis à un autre, avant d'officiellement commencer sa carrière professionnelle en 2005, avec le Diegem Sport.  

Dirar commence à gagner en notoriété à l’âge de vingt ans, après son transfert au KVC Westerlo. Grâce aux 50 matchs qu’il a joué, plusieurs clubs ont tourné l’oeil vers lui. Parmi eux, le club flamand FB Bruges, auquel il est transféré en été 2008. Quelques mois plus tard, Dirar fait son début aux côtés des Lions de l’Atlas, lors d’un match face à la Mauritanie. 

Malgré son talent indéniable, le jeune footballeur était souvent au coeur de problèmes. Étant connu pour son caractère fort et peu exemplaire, il n’était pas surprenant de le voir en confrontation avec certains de ses coéquipiers, voire même avec des arbitres. Son comportement indiscipliné l’a même poussé à être écarté de l’équipe temporairement. C’est d’ailleurs à cause d’un incident du genre qu’il a finit par se retirer du FC Bruges, quittant ainsi les terrains belges une fois pour toute. 

PUBLICITÉ

Il reprend le cours de sa carrière en 2012, en signant un contrat de quatre ans et demi avec l’AS Monaco. Vêtu de son nouveau maillot, Nabil Dirar réalise une série d’excellentes performances. Néanmoins, celles-ci ont été interrompues en 2013, par une grave blessure au genou qu’il l’a empêché de jouer pendant cinq mois. A partir de 2014, le joueur commence petit à petit à reprendre sa place sur le gazon. Cependant, son caractère lui cause encore une fois des problèmes. Suite à une altercation avec un arbitre en 2017, Dirar subit huit matchs de suspension.

Aujourd’hui, Nabil Dirar est beaucoup plus connu sous ses nouvelles couleurs turques. En effet, le jeune footballeur joue au sein du Fenerbahçe SK en tant que défenseur latéral droit et milieu offensif droit. Il a depuis disputé plusieurs matchs, mais il continue bien évidemment à faire partie de l'équipe nationale du Maroc. D’ailleurs, c’est grâce à son formidable but face aux Eléphants de Côte d’Ivoire que les Lions de l’Atlas ont assuré leurs tickets vers la Russie.

Légende image principale: (Source : asmonaco.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :