Portrait : Badr Siwane, le triathlète marocain qui a conquis l'Afrique

Portrait : Badr Siwane, le triathlète marocain qui a conquis l'Afrique

Plusieurs triathlètes marocains se sont fait une renommée en Afrique. Parmi eux, le triathlète franco-marocain Badr Siwane. Débutant en France avec le club Sainte Geneviève, le double champion d’Afrique a pu décrocher en 2017 une place parmi les plus grands.

Regroupant trois épreuves d’endurance, natation, cyclisme et course, cette discipline est classée parmi les sports les plus intensifs nécessitant ainsi un mental de fer et une préparation physique complète.  Au Maroc, le triathlon est un sport éclipsé par les autres disciplines jouissant d’une grande popularité. Toutefois, plusieurs triathlètes marocains ont pu marquer de leur empreinte ce sport méconnu auprès du large public. Et parmi eux, Badr Siwane.

Les premiers pas de Badr Siwane en triathlon

A l’âge de 9 ans, Badr Siwane intègre le club français du triathlon Sainte Geneviève. Après avoir pratiqué le Karaté pendant deux ans, ces premières séances d’entrainement en triathlon furent difficiles. En raison de la dureté de ces entrainements Badr Siwane a failli tout abandonner.  Mais son évolution aux côtés des triathlètes persévérants et motivés a été bénéfique pour lui, puisqu’il s’est relancé encore une fois en ayant comme objectif d’aller jusqu’au bout.  

PUBLICITÉ

Agé de 17 ans, le Champion marocain entame sa carrière en participant  à une course du duathlon. Un premier défi au terme duquel il termine dernier. Ce coup dur fut un déclic pour lui. Et parce que la douleur éveille la rage de vaincre, Badr Siwane n’avait rien lâché. Il parvient 3 ans plus tard à décrocher une 4e place au championnat de France du triathlon. Une compétition qui a connu la participation de Dorian Coninx, Raphael Montoya. Cette performance lui a valu une sélection pour le championnat d’Europe en Irlande (7ee).

Le choix du cœur et la conquête de l’Afrique

En 2013, Badr Siwane décide de représenter le Maroc dans des compétitions internationales ainsi qu’africaines.  Sous les couleurs du royaume il obtient la 42e place au championnat du monde aux Pays-Bas. Sur le plan continental, Siwane s’est illustré haut la main.  Champion d’Afrique deux fois consécutives (Hammamet 2017-Maroc 2018), Badr Siwane a pu également signer une belle performance dans la catégorie  « Elite-homme », aux Jeux Africains 2019 en remportant une médaille d’or et en enregistrant un chrono de 58 min 4s.

Autres triathlètes marocains du moment

Hormis la nette distinction de Badr Siwane, il existe d’autres triathlètes marocains qui ont brillé de mille feux lors des grandes échéances.  Il s’agit de Mehdi Sadiq, dauphin du champion d’Afrique remportée en Tunisie par son ami Badr Siwane. Il a également remporté la Coupe d’Arabe qui s’est déroulée à Sharam Sheikh. 

La gente féminine est bel et bien présente au niveau du triathlon marocain. Les jeunes femmes triathlètes se sont s’illustrées à leur tour lors de plusieurs compétitions tels qu’Oumaima Rahmani ou Karima Kanouni sociétaire du club Inzegan.

PUBLICITÉ

 

Légende image principale: Badr Siwane lors du championnat d'Afrique

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :