26 décembre 1995 : le premier et unique ballon d'or  africain de l'histoire

26 décembre 1995 : le premier et unique ballon d'or africain de l'histoire

À partir de 1995, le Ballon d'Or est attribué au meilleur joueur évoluant en Europe sans distinction de nationalité. Et pour sa 40ème édition, le trophée décerné par France Football restera à jamais gravé dans l'histoire.

Pour la première et unique fois à ce jour, cette distinction est remise à un Africain, George Weah. Le Libérien est récompensé au terme d'une saison exceptionnelle. L'attaquant ne remporte pas de titre majeur même s'il réalise le doublé Coupe de France, Coupe de la Ligue avec le PSG. Cependant, il brille de mille feux et montre tout son talent en Ligue des Champions. En effet, Mister George inscrit huit réalisations, terminant en tête du classement des buteurs. On se souvient notamment de ce chef-d'oeuvre face au Bayern. Après s'être débarrassé de trois adversaires, il avait mystifié Oliver Kahn d'une frappe limpide en pleine lucarne. Cette année-là, le club français est éliminé en demi par le Milan AC. Cela constitue encore le meilleur résultat des Parisiens dans la compétition. Sur la scène internationale Weah avait par ailleurs rayonné avec la sélection libérienne. Pour preuve le pays décrocha durant l'été 1995 sa première qualification pour une Coupe d'Afrique des Nations. Enfin, sur le plan individuel, il fut consacré joueur de l'année par la CAF et la BBC ainsi que meilleur footballeur de la saison par la FIFA. 

Finalement, le 26 décembre 1995, la nouvelle recrue du Milan AC est logiquement élue Ballon d'or. Encore aujourd'hui, il s'agit du seul Africain à avoir remporté le trophée. Cependant, si les modalités des votes ont changé depuis cette date, le continent ne semble jamais avoir été aussi proche de lui trouver un successeur. 
 

Légende image principale: Weah présentant son trophée à San Siro (Source : www.orangefootballclub.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :