Adam Lamhamedi ou la diffusion du ski comme ambition

Adam Lamhamedi ou la diffusion du ski comme ambition

Adam Lamhamedi est né au Canada. Il aurait pu représenter ce pays dans sa discipline du ski alpin. En effet, cette pratique y est davantage développée. Et pourtant, il a choisi le Maroc. Ainsi, son père est né à Rabat. Aujourd'hui il a de grandes ambitions. Sur le plan individuel et aussi collectif.

C'est ce qu'on peut appeler une vocation. Adam Lamhamedi commence le ski dès son plus jeune âge. Il démontre rapidement ses aptitudes. Pour preuve, l'athlète remporte sa première compétition à l'âge de 8 ans. Il est ensuite rattaché au programme prestigieux Sports-Arts-Etudes au Québec entre 2010 et 2012. Il fait alors partie de l'équipe régionale Skibec. Mais déjà, le skieur rêve de représenter le Maroc. Pourtant, le Canada le sollicite. Il s'agit d'une des nations les plus prestigieuses des sports d'hiver. 

Et en 2011, le rêve devient réalité. Le sportif est approché par la Fédération royale marocaine de ski et montagne. À partir de cette date, tout s'enchaîne. Il dispute sa première compétition internationale aux Jeux olympiques de la jeunesse en Autriche en 2012. Il remporte l'épreuve du super-G et devient le premier Africain à décrocher une médaille olympique d'hiver. Ses performances lui ouvrent les portes d'une participation aux JO de Sotchi en 2014. Il termine à une prometteuse 47ème place du slalom géant. Plus récemment, lors des Jeux de PyeongChang en 2018, il finit 53ème. Des résultats stables pour un athlète qui n'a pas encore 25 ans. Mais l'ambition d'Adam Lamhamedi n'est pas uniquement personnelle. 

Déjà, il constitue en lui-même une source d'inspiration pour les instances marocaines. Son attachement à son pays d'origine pourrait engendrer des vocations au sein de la jeunesse du pays. Mais le skieur voit plus loin. Il développe ses projets dans une interview disponible sur Youtube, sur la chaîne Mabitv Canada. Il rappelle son honneur de représenter le ski marocain. Puis, il se projette dans le futur, et même dans son après-carrière. Son but : s'impliquer afin de parvenir à concrétiser l'immense potentiel national. Il appelle ainsi à la mise en place d'infrastructures pour "faire naître des champions". Cette ambition a déjà fait naître des vocations. Chez son petit frère Sami Lamhamedi. Ce dernier est tout aussi talentueux. En témoigne ses trois médailles glanées lors d'une compétition internationale en décembre dernier. Comme Adam, il a décidé de représenter le Maroc. D'ailleurs, ils ont participé ensemble aux échéances russes de 2014.  

PUBLICITÉ

Le sport marocain dispose d'éléments talentueux. Mais également d'athlètes ambitieux. Cette ambition se décline à la fois sur la plan individuel et surtout ici, collectif. Ainsi, Adam Lamhamedi voit dans le ski et le sport un bénéfice certain pour la société marocaine. Un sportif inspirant qui souhaite diffuser sa passion. Comme en témoigne le skieur, cette ferveur vient souvent de l'extérieur. Surtout pour les disciplines moins médiatisées. Pourtant, l'athlète en est persuadé, le potentiel existe sur le plan national. Il ne demande qu'à pouvoir s'exprimer. Désormais, les résultats et les fédérations ont leur rôle à jouer. 

Légende image principale: Adam Lamhamedi porte haut les couleurs du ski marocain (Source : www.lematin.ma)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :