Au-delà des frontières : la Suède, une gestion libérale du sport

Au-delà des frontières : la Suède, une gestion libérale du sport

Dans la continuité de notre dossier hebdomadaire "au-delà des frontières", place cette semaine au modèle libéral suédois

En Suède, le sport est intimement lié à la culture du pays. Presque toute la population en pratique, peu importe l'âge. Les sports les plus importants dans le pays sont le football, le hockey sur glace, le handball, le golf, les sports automobiles, l'athlétisme, le floorball, les sports équestres et la gymnastique. Mais, le hockey sur glace reste incontestablement le sport N°1 du pays, que ce soit en popularité ou en performances. L'équipe nationale de hockey masculin a remporté les Championnats du monde dix fois, et des médailles d'or olympiques en 1994 et 2006. Quant à l'équipe féminine, elle a brillé en 2005 au Championnats de glace du monde féminin de hockey et a remporté des médailles de bronze aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 et une médaille d'argent dans les Jeux olympiques d'hiver de 2006.

Le pays abrite également plusieurs disciplines nationales. Le bandy, variante locale du hockey, se trouve en tête du classement. La Suède est une des nations les plus importantes dans la pratique de ce sport. Elle compte à son actif plusieurs titres de Championnat du Monde, masculin et féminin. En 2017, elle est considérée comme leader mondial dans le Bandy. À ce sport s'ajoute le Kubb, sport d'adresse pratiqué surtout en été ou au printemps, et les boules, ou la pétanque.

Un modèle sportif non interventionniste

PUBLICITÉ

La gestion du sport en Suède repose sur un modèle non interventionniste où l'État joue le rôle de régulateur. Il veille au respect des lois et de l'éthique mais favorise également le sport pour tous, lutte contre le dopage et assure l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. L'État opère en étroite collaboration avec le mouvement sportif. Mouvement non lucratif indépendant basé sur le travail volontaire. Ce dernier est composé de quatre grands organes. Le premier, la Confédération suédoise des sports est une des plus importantes structures sportives de Suède. Son principal objectif est de représenter l'ensemble du mouvement sportif suédois auprès des autorités. Parmi ses autres fonctions :  orienter les politiques sportives, répartir les subventions gouvernementales entre les différentes disciplines et soutenir la recherche scientifique dans le domaine du sport. À ses côtés, se trouve le Comité national olympique, l'autorité suprême en termes de sports olympiques, les fédérations sportives et le Tribunal suprême du sport en suède qui traite les appels conte les décisions des fédérations sportives spécialisées.

Par cette organisation, nous pouvons constater que le mouvement sportif suédois dispose de nombreuses prérogatives mais aussi d'un très grand pouvoir sur la scène sportive. Ce qui est essentiel à la réussite dans le domaine sportif car c'est en assurant son indépendance de toute contrainte politique que le sport peut briller. 

Légende image principale: tvasports.ca

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :