Au-delà des frontières :  Les Etats-Unis, un modèle irrigué depuis l'enfance

Au-delà des frontières : Les Etats-Unis, un modèle irrigué depuis l'enfance

Entre médiatisation du sport et généreux investissements, les Etats-Unis s'imposent aujourd'hui comme première puissance sportive mondiale. Retour sur la success story du pays de l'oncle Sam.

Le sport est un des piliers de  l'institution culturelle américaine. Le pays a depuis toujours accordé une place capitale à la pratique sportive, aussi bien en professionnel qu'en amateur. Et cela porte ses fruits puisque c'est aujourd'hui la première nation sportive au niveau mondial. Quatre sports font en particulier la puissance du modèle américain. Le premier est bien évidemment le football américain. C'est LE sport le plus convoité, tant par les joueurs que par les supporters. La National Football League est une des ligues professionnelles les plus importantes. En outre, la Super Bowl, fameuse finale du championnat, fait partie des événements sportifs les plus attendus et les plus suivis au monde. Le baseball est le deuxième sport le plus populaire au sein du pays. Persistant depuis bien des années, c'est aujourd'hui une tradition ancestrale. Le basketball se positionne en troisième place. Il est représenté par la National Basketball Association (NBA) meilleure ligue de basketball professionnel masculin au monde. D'ailleurs, les plus grands noms de la discipline portent les couleurs du pays. Le hockey sur glace est également un des sports le plus convoités. Et bien qu'il soit pratiqué en particulier dans les régions au climat froid, sa popularité s'étend dans les années 90.

Le sport universitaire, une pépinière de talents

Le sport scolaire et universitaire est particulièrement mis en valeur aux États-Unis. Comme nous le font remarquer la plupart des Teen Movies, le sport est une partie intégrante du cursus d'étude. Tous les établissements d'enseignements veillent à son intégration dans le quotidien de leurs étudiants grâce à l'organisation de manifestations sportives aussi importantes que celles du circuit professionnel. C'est notamment le cas pour le sport universitaire. Régi par la National Collegiate Athletic Association (NCAA), il est aujourd'hui considéré comme le concurrent N°1 du sport professionnel. Et cela n'est autre que le résultats d'efforts mutuels de la part des universités d'un côté et de la NCAA. Cette dernière assure le contact entre les institutions et leur ligues, gère l'organisation des compétitions et s'occupe de l’exploitation des droits commerciaux. C'est aussi elle qui veille à maintenir l’équilibre entre le sport et les études des athlètes. En 2016, la NCAA génère des revenus qui s'élèvent à 1 milliard de dollars propres de l’association nationale, et à 12 milliards de dollars pour l’ensemble du sport universitaire. Les universités ne lésinent pas non plus sur leurs efforts. Chaque année,  des sommes généreuses sont dépensées pour le développement et la modernisation des infrastructures sportives. Et cela porte ses fruits. Selon une étude publiée en 2016, 24 universités américaines ont dégagé plus de 100 millions de dollars de revenus annuels tirés de leurs divers programmes sportifs. 

PUBLICITÉ

Les universités américaines constituent également une brèche menant à la découverte de talents et à la professionnalisation des athlètes. Nombreux sont les joueurs professionnels qui ont fait leur début sur le campus. Il s'agit notamment de la star du basket Michael Jordan (North Carolina), de Patrick Ewing et Allen Iverson (Georgetown),  de Shaquille O’neal (LSU) ou encore de Dwyane Wade (Marquette).

Une logique médiatique très inclusive

Autre point fort du modèle américain : la forte implication des médias nationaux. Ces derniers assurent la couverture médiatique de presque tous les événements sportifs. Des rencontres d'amateurs, à celles de professionnels, en passant par le semi-amateurs  tout est relayé par les médias. Mêmes les compétitions universitaires sont retransmises à la télévision. Une logique inclusive qui contribue fortement à la promotion du sport auprès des citoyens et à sa mise en valeur.

Deux leçons peuvent donc être tirées du modèle américain. La première repose sur l'importance du sport universitaire en tant que pépinière de talents et donc moteur de développement du sport, la deuxième se caractérisant par l'importance des médias dans le l'instauration d'une culture sportive.

Légende image principale: optimumlangues.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :