Bodybuilding : cinq femmes marocaines qui ont brisé le stéréotype

Bodybuilding : cinq femmes marocaines qui ont brisé le stéréotype

Et non le bodybuilding n'est pas réservé aux hommes seulement. Voici quelques femmes marocaines qui ont décidé de briser ce stéréotype.

Au Maroc, et dans bien d'autres pays, le bodybuilding est souvent associé aux hommes. Nuances ! C'est une discipline qui est pratiquée aussi bien par les hommes que les femmes. Plusieurs Marocaines se sont imposées dans ce domaine et ont même remporté des compétitions de renommées mondiales. 

Asmaa Salimi

Au milieu, Asmaa Salimi
Source : Instagram : asmaaifbbpro

À 49, cette maman et professeure de danse défie tous les obstacles. Gérer sa vie de famille, son travail et son entraînement n'est pas toujours aussi facile, mais Asmaa essaie quand même de joindre les deux bouts. Elle s'impose petit à petit dans le monde du fitness. Elle vient d'ailleurs de recevoir sa carte IFBB Pro. Sa spécialité : le body fitness. Le 20 et le 21 septembre 2019, elle marque sa première participation à la IFBB Pro League qui s'est déroulée à Montréal.

PUBLICITÉ

Instagram : asmaaifbbpro

 

Imane Maca

Source : squatlife

Imane est "Personal Trainer" et bodybuildeuse. Elle a participé à plusieurs compétitions internationales dont la "Vancouver Pro AM/ Expo". En 2015, elle remporte le premier prix du MABBA dans la catégorie "Women Figure-Class B"

Instagram : squatlife

 

PUBLICITÉ

Rajaa Echouaibi

Source : Instagram : The Moroccan Fit

Cette étudiante en droit est une adepte de bodybuilding. Si pratiquer cette activité au Maroc pour une fille est sujet à beaucoup de critiques, Rajaa reste cependant motivée et déterminée à poursuivre son parcours. Son grand rêve : prendre part aux compétitions les plus importantes au monde et se créer un nom dans le domaine. Elle a d'ailleurs déjà participé à deux compétitions, une au Maroc et une deuxième en France.  En parallèle à ses études de droit, Rajaa étudie aussi la nutrition sportive.

Vous pouvez suivre Rajaa sur sa chaîne YouTube ou sa page Instagram sous le nom de : The Moroccan Fit

 

Salima El Assali

Source : Instagram : badass_lasely

Originaire de Marrakech, Salima El Assali, alias "l'w7cha",  a décidé de tout plaquer pour sa passion : le bodybuilding. À la base, Salima était graphiste. Elle a décroché son master en design graphique de l'École Supérieure des Arts Visuels (ESAV) de Marrakech. Aujourd'hui, elle est bodybuildeuse et "Personal Trainer". Il n'a toutefois pas été facile pour elle de convaincre ses parents, pour qui le bodybuilding reste un "sport d'hommes".

Instagram : badass_lasely

 

Maryam El Hassani Sebti

Source : Instagram : fit_hsm

Passionnée de guitare et de musique, bodybuildeuse et kick-boxeuse, Maryam est bien ce qu'on peut appeler une "multi-talented". Sa grande passion : le chant. Elle n'hésite d'ailleurs pas à exposer ses performances sur sa chaîne YouTube.

Instagram : fit_hsm

 

 

Légende image principale: Source : Bodybuilding.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :