Ces exploits sportifs réalisés pendant le ramadan

Ces exploits sportifs réalisés pendant le ramadan

Le ramadan donne parfois lieu à un dilleme pour les sportifs de haut niveau. Tout en respectant cette période si particulière, certains athlètes ont réussi à accomplir de véritables exploits dans leurs disciplines.

Sadio Mané et Mohamed Salah
L'année dernière, la finale de la Ligue des champions étaient programmées pendant le ramadan. Les joueurs de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah avaient décidé de se conformer au jeûne. Alignés d'entrée, les deux attaquants s'étaient montrés décisifs au bout de quelques secondes. Ainsi, sur la première incursion dans la défense de Tottenham, le Sénégalais obtenait un penalty, transformé par l'Égyptien. De quoi parfaitement lancer les Reds vers leur sixième coupe aux grandes oreilles. 

 

Hakeem Olajuwon
Hakeem Olajuwon est pour l'instant le meilleur basketteur africain ayant évolué en NBA. Né au Nigeria, l'ancien des Rockets a d'ailleurs fait son entrée dans le Hall of Fame de la FIBA en 2016. Durant sa carrière, le pivot apportait un point d'honneur à suivre le ramadan. Même si ce dernier coïncidait avec la compétition. Pour autant, cela ne l'empêchait pas de demeurer le meilleur de la ligue à son poste. Par exemple, en février 1995, le joueur décrochait le titre de joueur du mois, affichant des statistiques incroyables avec une moyenne de 29.5 points, 10.1 rebonds, 3.8 passes et 3.4 contres par match. 

PUBLICITÉ

 

Suleiman Nyambui
En 1980, les dates du ramadan correspondaient avec celles des Jeux olympiques de Moscou. Le spécialiste des épreuves de fond Suleiman Nyambui avait décidé de respecter cette période. Le jour de la finale, le Tanzanien s'était emparé de la deuxième place du 5000 mètres, terminant juste derrière le favori de l'époque Miruts Yifter. Dans ses témoignages, l'athlète a précisé que la course n'était pas la partie la plus dure à gérer. Le jeûne se serait révélé probablement bien plus difficile s'il avait eu lieu au cours de sa préparation. 

Source : wikipédia
Suleiman Nyambui avec le numéro 649 (Source : www.wikipédia.org)

 

 

 

Légende image principale: Hakeem Olajuwon a marqué de son empreinte l'histoire de la NBA (Source : www.basketsession.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :