Cirque Shems'y, l'école de la deuxième chance

Cirque Shems'y, l'école de la deuxième chance

A l'origine c'était un projet destiné aux enfants en situation de précarité, aujourd'hui c'est une Ecole Nationale. Il s'agit du cirque Shems'y, première école marocaine dédiées au arts du cirque.

Elle a une visée humaniste et sociale. C'est la première école dédiée aux arts du cirque au Maroc. Nous parlons de l'École Nationale de Cirque Shems'y. Une école créée pour promouvoir les arts du cirque et offrir une chance d'insertion à des jeunes en difficulté. Situé au quartier populaire Sidi Moussa à Salé, plus exactement à la Kasbah des Gnaouas, cette école, unique en son genre, est une des rares à proposer une formation artistique professionnelle en alternance au Maroc. 

Créée en 1999, d'une initiative de l'Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire AMESIP, l'école était à l'origine destinée aux enfants défavorisés et en situation précaire. L'objectif de Touraya JAÏDI BOUABID, présidente de l'association, était d'éviter à ces jeunes de sombrer dans la délinquance et de leur offrir une chance de s'intégrer aussi bien socialement que professionnellement. Mais en 2009 elle obtient l'accréditation pour créer une nouvelle filière de formation validée par des diplômes d’État d’artistes de cirque du Ministère de la Formation Professionnelle. Et c'est à partir de cette année-là qu'elle devient la première école nationale en son genre, accueillant des jeunes de tous les milieux sociaux.

L'école n'en oublie pas pour autant son objectif de départ. Depuis sa création et jusqu'à aujourd'hui elle a pu sortir des centaines de jeunes de leur situation de précarité, leur assurant un avenir grâce à une formation professionnelle de qualité. En effet, l'école compte, depuis 2015, 100% d’insertion professionnelle.

PUBLICITÉ

Shems'y prépare ses élèves à une carrière internationale avant d'être nationale. S'étalant sur 5 ans, la formation dispense des enseignements en arabe et en français. L'école organise également des ateliers et des formations ainsi que des cours permanents en collaboration avec des artistes internationaux. Et tout au long de la formation, des spectacles sont organisés pour favoriser la professionnalisation des artistes en formation.

Aujourd'hui, Shems'y compte un grand nombre de lauréats qui représentent fièrement le nom de l'école. Et si pour certains la réussite s'est limitée au niveau national d'autres ont réussi à se faire une place sur la scène internationale également. Parmi eux, Said Mouhssine, artiste, interprète et fondateur de la compagnie de cirque Cie-Accroche toi ! Il se produit également en France, où il s'est récemment installé, et donne régulièrement des cours dans les arts du cirque. Bien évidemment, Said Mouhssine n'est qu'un exemple parmi d'autres. Les lauréats de l'école sont nombreux et la plupart ont réussi à faire carrière dans le domaine, soit en travaillant en solo soit en fondant leur propre troupe.

Plus qu'une école, Shems'y est un projet social. Une échappatoire pour des jeunes désavantagés qui, sans cette assistance, auraient facilement pu dévier vers un autre chemins. Respect à des initiatives comme celles-ci. 

 

 

 

PUBLICITÉ

Légende image principale: Chaîne Youtube : VisitMorocco

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :