Ice Swimming ou la natation dans des conditions extrêmement glaciales

Ice Swimming ou la natation dans des conditions extrêmement glaciales

Extrêmement risqué, l'Ice Swimming consiste à pratiquer de la natation dans de l'eau glacée, à 4 degrés Celsius. Et nécessite la présence constante d'un médecin.

Faire de la natation dans de l’eau glacée à 4 degrés Celsius ? C’est le principe du Ice Swimming ! Ce sport pousse le corps à s’adapter à un environnement extrême où il n'est pas censé survivre. Ces courses de nage extrêmes peuvent avoir lieu dans une piscine ou dans un plan d’eau naturel. Les nageurs doivent porter un maillot de bain d'une pièce standard qui ne s'étend pas en-dessous des genoux et ne dépasse pas les épaules. Les combinaisons isothermiques ne sont pas autorisées, mais les concurrents peuvent porter un bonnet et une paire de lunettes de nage. Pour des raisons de sécurité, il y a une distance officielle de course qui est limitée : 1 kilomètre. La température de l’eau doit impérativement être de 4 degrés Celsius.
 
L’Ice Swimming est un sport à très grands risques, puisqu’il peut avoir des répercussions assez sévères sur la santé de l’athlète. Déjà, il y a un risque d’hypothermie. A cause du froid extrême que le corps peut ressentir, le flux sanguin pourrait cesser d’atteindre les extrémités des membres et causer des dommages physiques à long terme. Il y a aussi un risque de spasmes très forts au niveau des cordes vocales, à cause du froid, qui rendent très difficile, voire impossible, la respiration. Cela peut se produire au moment où le corps plonge dans l’eau glacée, où il est brusquement soumis à une très forte baisse de température. Selon les règles, tous les nageurs doivent impérativement avoir leur fréquence cardiaque et leur tension artérielle prises 30 minutes avant la nage ; il y a aussi un autre examen physique qui a lieu après la baignade. Le médecin est également disponible en cas de besoin d'assistance médicale en urgence, pendant ou après la course.
 
Entre un froid glacial, une bonne dose d’adrénaline, une difficulté spectaculaire pour une performance physique efficace et un grand risque omniprésent, ce sport mélange différentes sensations fortes, faisant de lui le sport extrême par excellence !
 
L’Ice Swimming est devenu officiellement un sport organisé depuis 2009, avec la création de  l’International Ice Swimming Association.

Légende image principale: Lewis Pugh, Ice Swimming (Credits : KELVIN TRAUTMAN, nationalgeographic.co.uk)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :