La CAN tous les 4 ans ! Que cache la proposition de Gianni Infantino?

La CAN tous les 4 ans ! Que cache la proposition de Gianni Infantino?

Une nouvelle ère s'annonce.

Une CAN tous les 4 ans au lieu de 2 ans, c'est la nouvelle proposition signée Gianni Infantino, le président de la FIFA. Une proposition qui fait normalement une grande polémique, comme est le cas pour toute tentative de changement. L'opinion est divisée, les pros et les antis sont là pour défendre leurs avis. Examinons ceci de plus près !

 

Depuis un moment la proposition du président de la FIFA fait polémique au sein de la communauté footballistique africaine. En effet, Gianni Infantino préconise que la Coupe d'Afrique des Nations soit désormais organisée tous les 4 ans. Le président de la FIFA met en avant le modèle de l'Euro comme exemple pour appuyer ses propos. Lors du séminaire africain sur le développement des compétitions et des infrastructures organisé à Salé début du mois dernier, le président de la haute instance footballistique mondiale a saisi l'occasion pour donner son avis sur le développement du football africain en qualifiant  d' "insuffisants" les progrès des dernières décennies pour booster la compétitivité  du football africain à l'échelle planétaire. Le président a pour la même occasion présenté une stratégie conjointe entre la FIFA et la CAF pour le développement du football africain reposant sur trois piliers, en l'occurrence l'arbitrage, les investissement et le développement des compétitions.

PUBLICITÉ

Ce dernier volet a été abondamment discuté lors de ce même séminaire, le président de la FIFA a de gros projets en tête pour les années à venir. Il a commencé par parler de l'idée de la création d'une nouvelle compétition de clubs panafricaine, une genre de super league africaine qui regroupera les 20 meilleurs clubs du continent, avant de lancer la proposition d'une CAN tous les 4 ans. Gianni Infantino met en avant l'aspect revenu et image pour soutenir la justesse de sa proposition "Je propose d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations tous les quatre ans plutôt que deux ans pour la rendre plus commercialement viable et attrayante au niveau mondial. La CAN génère vingt fois moins que l'Euro. Avoir une CAN tous les deux ans est ce bien au niveau commercial? Cela a il développé les infrastructures? Ce que je vous demande, c'est votre décision , c'est de discuter et réfléchir à passer à une coupe des nations tous les 4 ans".

 

Bien sûr cette proposition n'est pas passée sans être abondamment discutée, et plusieurs anciens joueurs et légendes se sont exprimés sur le sujet devant les médias. On retiendra les avis de deux stars du football africain et mondial. Le premier étant celui de Didier Drogba, l'ancien attaquant de Chelsea qui s'est dit favorable à la proposition de M.Infantino "Cela peut être une bonne chose parce que cela donnerait une saveur bien particulière à ce trophée par sa rareté". L'autre icône du football africain, Samuel Eto'o, l'ancien attaquant du FC Barcelone, lui dit un grand NON à la proposition "Est-ce de l'intérêt des africains d'organiser une CAN tous les quatre ans? je crois que c'est plutôt celui des Européens. Ils veulent avoir à disposition les Mohammed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang."

Les opinions sont divisées, ce qui est toujours le cas dès qu'il s'agit des grands changements. Mais qu'en est il de la crédibilité des arguments de Gianni Infantino ? Dans un entretien sur Rfi, Pierre Rondeau, économiste du sport,  juge fragile la proposition du président de la Fifa " Lorsqu’on fait un comparatif avec les grandes compétitions sportives internationales, notamment en football ... la CAN a du retard au niveau de son chiffrage économique.  Cela autorise à se dire que, oui, si on imposait une rareté avec une CAN tous les quatre ans, on pourrait s’attendre à ce qu’il y ait une augmentation assez importante des revenus et du chiffre d’affaires...Mais la seule réponse qui consiste à dire « organisons la CAN tous les quatre ans au lieu de tous les deux ans pour multiplier par quatre ou par six les revenus », paraît assez fragile et assez faible comme argumentation....Quand on regarde l’historique des grandes compétitions sportives, c’est plutôt l’inverse qui s’est opéré. C’est plutôt en limitant le temps d’attente entre deux événements qu’on a pu augmenter les gains médiatiques et économiques...". Effectivement, le même président a évoqué récemment le souhait d'organiser la coupe du monde féminine tous les deux ans au lieu de tous les quatre ans afin d'augmenter sa médiatisation et la popularité du football féminin. Ce qui s'inscrit en faux par rapport à son argumentaire concernant la CAN.

Ce n'est pas la première fois que Gianni Infantino choque le monde avec des projets ahurissants. Il y a pas de cela très longtemps que celui-ci annonça avec fierté au monde le nouveau format de la coupe du monde des clubs, une compétition qui se jouera désormais tous les 4 ans. La première édition se disputera en chine en 2021 avec 24 équipes. Après avoir résolu les problèmes de la nouvelle coupe du monde des clubs, le président de la FIFA a jugé le temps idéal pour s'intéresser de plus près à rendre le football africain beaucoup plus attrayant.

Il est évident que le produit africain peine à présenter le même attrait économique que les autres compétitions mondiales, néanmoins on pourrait s'intéresser à un autre aspect important et qui est la visibilité des joueurs africains et la possibilité de leurs évolution. Si l'on prends la situation de cet angle de vue, la proposition de Gianni Infantino va faire plus de mal que de bien. La CAN a toujours été une occasion pour les joueurs africains pour briller et se frayer le chemin vers l'international. Plusieurs joueurs dont Samuel Eto'o, Pierre Emerick Aubamayang et d'autres ont bénéficié de la CAN pour se faire un nom et entrer la scène internationale. Le football africain a besoin d'être suivi et vu du monde entier le plus souvent possible pour offrir aux joueurs africains la possibilité d'élargir leurs champs d'actions. Une CAN qui se fait rare pourrait probablement conduire le football africain vers l'oubli, et c'est un point important qu'il faut prendre en considération.

PUBLICITÉ

Légende image principale: https://www.dakarxibar.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :