La cryothérapie : bonne ou mauvaise idée ?

La cryothérapie : bonne ou mauvaise idée ?

Utilisée pour la récupération rapide, la cryothérapie est l’une des méthodes les plus utilisées par les sportifs. Zoom sur cette technique avec Outdooors.

Mais d’abord, qu’est-ce que c’est ?

C’est la thérapie par le froid. Elle améliore la récupération musculaire, la restitution des cellules lésées et la sensation de bien-être qui se répercute positivement sur la qualité du sommeil.

Comment s’y prendre ? Vous avez deux choix : soit vous exposez localement une poche de froid sur un muscle, soit vous vous immergez dans un bain d’eau extrêmement froide (entre 5 et 13° durant 10 à 30 minutes).

PUBLICITÉ

Pourquoi cela fonctionne ? Lorsque vous vous exposez à un froid intense, vous permettez à votre corps de réagir à ce choc thermique en approvisionnant le sang en protéines anti-inflammatoires, en enzymes, ainsi qu’en sérotonine. Tous ces éléments permettent de réduire l’inflammation, de mieux éliminer les toxines et de mieux oxygéner les muscles, ce qui diminuerait les courbatures.

A-t-elle d’autres bienfaits ?

Outre l’amélioration de la récupération, la cryothérapie peut être utilisée dans d'autres cas : 

  • Rhumatisme articulaire
  • Trouble de la régulation du tonus musculaire
  • Foulures, suites d’opérations chirurgicales des articulations et de la colonne
  • Optimisation des performances sportives 
  • États chroniques douloureux
  • Rhumatismes inflammatoires des articulations et de la colonne vertébrale
  • Psoriasis (maladie inflammatoire de la peau)

C’est une thérapie sans danger ?

La cryothérapie peut s’avérer dangereuse dans certains cas. On parle surtout du risque de brûlure cutanée causée par l’application directe du froid sur la peau. Elle est également déconseillée à certaines personnes souffrant de maladies (troubles du rythme cardiaque, hypertension artérielle, hypothyroïdie, insuffisance respiratoire, épilepsie, neuropathie des jambes ou des pieds, anémie, troubles de la cicatrisation et autres).

Il est aussi recommandé de ne pas s’y adonner après 4 mois de grossesse. Quant aux personnes claustrophobes, soyez prudentes !

 

La cryothérapie est certes bénéfique, mais il serait tout de même conseillé de consulter votre médecin avant de suivre cette méthode.

PUBLICITÉ
Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :