Le bossaball, un sport très rebondissant

Le bossaball, un sport très rebondissant

Subtile mélange entre volleyball, football, gymnastique, trampoline et capoeira, le Bossaball est une activité bien intrigante, mais très amusante. Zoom sur ce sport avec Outdooors.

 

À première vue, on aurait juré que c’est un match de volleyball. Mais avec plus de concentration, on commence à voir les différences : le terrain de jeu est gonflable, l’utilisation des pieds pour lancer la balle est permise, et vous pouvez avoir jusqu’à 8 contacts avec cette dernière avant de la relancer dans l’autre camp. Vous l’aurez compris : ce n’est pas vraiment du volleyball.

Le bossaball est un sport né en Belgique dans les années 2000. Le terme « bossa » peut être traduit par « style ». L’idée est venue à son inventeur après un voyage au Brésil où il a été inspiré par le dynamisme des mouvements de capoeira.

PUBLICITÉ

Chaque équipe est composée de 3 à 5 joueurs : l’un des joueurs (le passeur) doit se placer sur le trampoline alors que les autres se mettent autour de lui sur le terrain gonflable. Un autre d’entre eux (le serveur) lance la balle dans les airs en tentant de la mettre chez le camp adverse. Mais attention : même si 8 contacts sont permis, il ne faut pas dépasser deux contacts successifs avec la tête ou les pieds, et pas plus d’un seul avec les mains. La balle ne doit finalement pas toucher le sol gonflable de l’équipe concurrente.

Quant à la taille du terrain, elle peut être modifiée selon l’âge et le niveau d’habilité des joueurs. On tient également à préciser qu’il ne s’agit pas d’un sport de plage : le bossaball peut se jouer sur n’importe quelle surface, il suffit juste que cette dernière puisse supporter un terrain gonflable en dessus. L’Autriche a même organisé un match sur la neige en 2009.

Cette activité sportive connait beaucoup de succès surtout au Brésil et en Amérique du Sud, mais également au Portugal, aux Pays-Bas et en Roumanie.

Quant à la première coupe du monde de bossaball, elle a été organisée en Turquie, en 2009.

On ne peut nier que ce sport donne vraiment envie : qui ne voudrait pas sautiller sur un trampoline ? Toute personne intéressée par un passe-temps dynamique, amusant et unique devrait considérer le bossaball comme une alternative à leur programme de mise en forme !

Légende image principale: Source : https://www.nporadio2.nl/rio/nieuws/12638/wat-bossaball

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :