Le rugby marocain, l'impasse !

Le rugby marocain, l'impasse !

Contrairement aux autres nations africaines, la Namibie, le Zimbabwe ou l’Afrique du Sud, la sélection marocaine de rugby ne s’est jamais qualifiée en Coupe du monde.  Hormis les bons résultats réalisés au niveau régional, le Maroc peine à briller sur la scène internationale.

Le constat est clair au niveau international : La sélection marocaine ne fait pas partie des grandes nations mondiales de rugby et l’équipe nationale marocaine n’a jamais pris part à la Coupe du monde.

Ce constat fait soulever chez nous plusieurs questions : Comment se fait-il que le Maroc, un pays doté de moyens plutôt importants contrairement à d'autres nations africaines et de grandes infrastructures sportives n’a jamais signé une présence aux cotés de grandes équipes mondiales ?

Au niveau continental les Marocains comptent pourtant de bons résultats. Le bilan du Maroc en Afrique reste plus ou moins convaincant. L’équipe nationale a remporté deux fois la Gold Africa Cup 2003-2005 (finaliste en 2000, 2001 et 2004). Durant ces années le XV du Maroc a été représenté que par des joueurs binationaux. En 2017, les Marocains ont remporté l’Africa Silver Cup via une équipe composée essentiellement de joueurs d'El botola.

PUBLICITÉ

Problème de formation ou de culture ?

Normalement le championnat local devrait être un support pour la sélection marocaine. Les clubs devraient effectuer un travail de fond en collaboration avec la Fédération royale marocaine du rugby à travers des chantiers portés sur la bonne formation des jeunes marocains pour recourir moins aux joueurs binationaux durant les grandes compétitions. Mais un autre facteur pourrait faire obstacle à ce processus. La culture du rugby au Maroc. On note l’absence du rôle de la FRMR dans la promotion de ce sport marginalisé au Maroc. Des ateliers de formation et d’initiation au rugby auraient pu aider les jeunes marocains à s’imprégner de la culture de cette discipline. Mais vide absolu sur ce sujet.

Mais il est important de dire que la Fédération n'est pas en mesure de remplir cette mission, compte tenu des problèmes réccurents qui existent au sein de ce département. L'état actuel du rugby marocain est alarmant. Les activités sportives sont gelées depuis des mois. 

Rien ne va plus au sein de la Fédération royale marocaine du rugby

Il semble que rien ne va plus au sein de la FRMR. Le président de l’instance marocaine est pointé du doigt par les membres du comité directif. Ces derniers ont déposé une démission collective au mois de décembre dernier. Le patron de la Fédération marocaine est reproché d’être le responsable de plusieurs problèmes liés à la gestion de l'organisation.

Les chefs d’accusations portés à son encontre sont : «la violation par le président de la Fédération du statut de ladite instance et le dépassement de ses prérogatives », « la non-adoption des rapports moral et financier de la Fédération avant leur envoi aux clubs » ainsi que « le report de l'assemblée générale ordinaire élective qui était prévue initialement le samedi 30 novembre dernier », peut-ton lire dans la lettre de la démission déposée auprès du Ministère des Jeunesses et des Sports.  

PUBLICITÉ

Cette situation indique que le rugby marocain est dans l’impasse totale. Comment pourrait-on donc atteindre le plus haut niveau, alors que les institutions qui régissent cette discipline baignent dans un marasme sans précédent ? Ce constat peut être bien sûr étendu à plusieurs disciplines sportives au sein du royaume malheureusement...

 

Légende image principale: Maroc

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :