Le swimrun, le mélange parfait entre nage et course

Le swimrun, le mélange parfait entre nage et course

Alterner nage et course à pied, le tout dans une même épreuve. C'est le principe du swimrun. Une discipline qui nous vient tout droit de Suède.

Entre bataille de petits doigts, course de fromage ou porter de femmes, quand il s'agit d'inventer de nouveaux sports, la créativité n'a pas de limite. C'est le cas aussi pour le swimrun, une discipline importée de Suède et qui est, depuis quelques années, une vraie tendance en Europe. Le principe : alterner course à pied, type trail, et nage en eau libre dans une même épreuve sans pause ni changement de vêtements, le tout en pleine nature et par groupe de deux.  

D'un simple pari entre amis à un sport à part entière

L'idée du swimrun est née en 2002 d'un simple pari entre amis. Le groupe se lance le défi de relier à pied, et le plus rapidement possible, deux îles située à 75 km de distance. Quatre ans plus tard, c'est Michael Lemmel et Mats Skotts qui décident de transformer ce pari fou en une vraie discipline en créant la première course "swimrun" sous le nom de Ö till ö (île en île), considérée aujourd'hui comme le championnat du monde de la discipline. 

PUBLICITÉ

Véritable sport d'endurance, les distances parcourues au cours du swimrun peuvent aller de quelques kilomètres à des centaines dans les cas les plus extrêmes. Aucune norme concernant le nombre de courses ou de nages à réaliser n'est définie. Tout dépend de la distance à parcourir. La discipline se pratique en général dans des milieux naturels type forêts, zones montagneuses ou îles. Et tous les espaces sont bons pour nager que ce soit les océans, les rivières, les lacs ou encore les étangs.

La particularité du swimrun réside dans le côté opérationnel de ces sportifs. N'ayant pas le droit de se changer ni de s'arrêter, ils doivent porter sur eux tous le matériel dont ils auront besoin tout le long du parcours. Le swimrunner nagera donc avec ses chaussures de course et courra avec sa combinaison de nage, spécialement conçu pour la pratique.

Des bienfaits en double 

Puisque c'est une pratique mêlant nage et course, les pratiquants de swimrun auront le privilège de profiter des bienfaits des deux disciplines, à savoir plus d'endurance, un meilleur système respiratoire, des muscles plus développés, moins de stress et de toxines dans le corps, une perte de poids plus rapide, des articulations renforcées, et un sommeil plus régulé.

Toutefois, compte tenu de son caractère un peu intense, il convient de consulter son médecin avant d'adopter le swimrun. Dans le cas de personnes souffrant de problèmes cardiaques, de problèmes d’articulations, de problèmes osseux, de problèmes de pression artérielle, de problèmes ORL, d’eczéma, d’épilepsie ou de lombalgies par exemple, l'accord d'un médecin est indispensable.

 

PUBLICITÉ

Légende image principale: orca.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :