Le tour des stades : Le Grand Stade de Tanger

Le tour des stades : Le Grand Stade de Tanger

Le Grand Stade de Tanger fait partie des grands terrains de football et d’athlétisme qui ont été inaugurés au Maroc lors de l’opération de modernisation, des infrastructures sportives au pays, entamée depuis 2010. Et a satisfait toutes les attentes, même les plus exigeantes.

Les Tangérois sont généralement connus pour leur grand amour et leur attachement au patrimoine historique de leur ville. depuis 2011, la ville du détroit possède enfin un stade de football et d'athlétisme aux normes internationales. Le Grand Stade de Tanger a été inauguré le 26 avril 2011. Situé à 10 Km du centre-ville, cette enceinte a été conçue pour abriter des matchs internationaux, que ce soit de l’équipe nationale marocaine ou des rencontres de clubs européens. Lors de son inauguration, un tournoi a été organisé à cette occasion et a connu la participation de 3 clubs. Il s’agit de l’Atlético Madrid, de l’Ittihad de Tanger et du Raja.

 Une capacité de 45 000 places

Le Grand stade de Tanger dispose d’une capacité de 45 000 places, dont 7500 places pour la presse et 500 pour les VIP). En 2015, le stade a connu lors d’un match opposant l’Ittihad de Tanger à l’Association de Salé une affluence record. Le nombre de supporters qui sont venus assister à cette rencontre a atteint 65 000 fans. Selon les médias marocains la construction de cet édifice a couté 844 millions de dirhams.  Et a été conçu par l’architecte Jawad El Khattabi.

PUBLICITÉ

Une arène pour les grands clubs internationaux.

Le Grand Stade de Tanger a abrité plusieurs matchs internationaux. Vu la position géographique de la ville du détroit (proche de l'Europe), des Fédérations européennes de football ont choisi d’organiser des  matchs décisifs de leurs clubs sur la pelouse du stade Ibn Batouta. Ce dernier a accueilli deux fois la finale du Trophée des Champions (Olympique de Marseille – Lille, en 2011, et Paris Saint Germain – AS Monaco, en 2017).  La finale de la Supercoupe d’Espagne qui avait opposé le FC Barcelone à  FC Séville s’est également jouée sur la pelouse de l’enceinte tangéroise.

Les critiques acerbes à l’encontre de l’architecture du stade

En mars 2019, le stade de Tanger a été le théâtre d’un grand match amical opposant les Lions de l’Atlas à l’Argentine.  Cette rencontre a livré un jeu déplaisant du côté des deux équipes, en raison des fortes rafales de vent et du mauvais temps. Plusieurs médias locaux et internationaux ont remis en question l’architecture du stade, considérant que le virage sud n’a pas été conçu pour couvrir la pelouse de ce genre d’intempérie.

 

 

PUBLICITÉ

Légende image principale: Stade de Tanger

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :