Le Zorbing, ou l’aventure en descente

Le Zorbing, ou l’aventure en descente

Dégringoler le long d’une colline dans une sphère en plastique… On dirait un jeu d’enfants ! Outdooors vous parle du Zorbing.

 

Pour une fois que nous allons parler d’un sport aux règles toutes simples Le Zorbing consiste tout simplement à grimper à l’intérieur d’un gros ballon gonflé et de glisser le long d’une colline, tout en étant à l’intérieur.  Ce ballon, inventé en 1974 par l'architecte français Gilles Ebersolt, peut atteindre une vitesse de 50 km/h.

Le Zorbing a été inventé par David et Andrew Akers pendant les années 1990, en Nouvelle-Zélande. Depuis, ils ont étendu leurs activités sur le plan international à partir de 1998.

PUBLICITÉ

Vous vous demandez sûrement si c’est un sport amusant. Il est vrai que, il en a l’air, même beaucoup : les premières fois, vous ressentez forcément une tonne de plaisir, comme si vous revivez votre enfance pleine d’action. Mais après des descentes et des descentes, vous ne ressentirez point les mêmes sensations.

Ce sport serait donc plus intéressant si pratiqué occasionnellement, tout comme la tyrolienne.

Dans les zones dépourvues de collines naturelles, un chemin de roulement en métal peut être construit pour permettre à la sphère de glisser.

On distingue entre différents types de descentes. D’abord, le passager peut être enfermé dans la bulle avec un fond d'eau et doit essayer de courir ou de sauter dans la bulle pendant la descente : c’est l'hydrozorb. Le second cas de figure impose la soumission à la rotation du ballon tout en étant attaché, on parle ici du Harnaché. Quant au HamsterBall, comme son nom l’indique, il consiste à marcher dans la sphère tout en étant debout ou à quatre pattes, comme un hamster. Finalement, le ballon peut être attaché à un jet-ski, comme en ski nautique.

Une chose est sûre : le Zorbing ne fait pas mal. Ces sphères sont conçues de sorte à minimiser les chocs lors de la descente. Elles contiennent d’autres balles à l’intérieur séparées par une couche d’air, ce qui les fait rebondir.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :