Les handisports au Maroc : un long chemin parcouru

Les handisports au Maroc : un long chemin parcouru

Si les premiers jeux paralympiques du monde ont eu lieu en 1960 à Rome, les handisports au Maroc ne sont nés que 20 ans plus tard, à savoir vers le début des années 1980. Zoom sur cette pratique sportive.

 

L’histoire du handisport au Royaume demeure récente. Cela a commencé vers 1980 par l’incorporation de diverses activités sportives comme moyen thérapeutique au profit des enfants trisomiques dans leur routine au sein des centres de réhabilitations et de rééducation, et ce, dans le but de faciliter leur intégration scolaire et professionnelle. Par la suite, ces centres ont diversifié leurs activités en les adaptant selon les besoins. Mais ce n’est qu’en 1984 qu’est née la Fédération Royale Marocaine des Sports pour Personnes Handicapées (FRMSPH), association à but non lucratif sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports s'occupant de la gestion et du développement du Para-Sport au Maroc. Elle est donc responsable de l’ensemble des clubs et associations pratiquant les activités physiques et sportives spécifiques aux personnes portant un handicap à travers le Maroc.

Cependant, le handisport a bien évolué depuis : l’année 2019 fut bien fructueuse de ce côté. La sélection marocaine a, en effet, décroché 3 médailles lors du 400 m des Championnats du monde de para-athlétisme de 2019, organisés à Dubai. C’est Abdeslam Hili qui a décroché la médaille d'or de ce concours avec un nouveau record mondial (47.79) et ses compatriotes Mehdi Afri (2ème) et Ayoub Sadni (3ème) ont complété le podium avec, respectivement, des temps de 47.87 et 48.96. Nabil Rahhali Omari quant à lui a terminé 4ème de ce même concours.

PUBLICITÉ

Et il ne s’agit que de l’exploit le plus récent ! Le Maroc a également remporté deux médailles au Championnat du monde du marathon handisport de Londres du 28 avril précédent (Amine Chentouf avec une médaille d'or dans la catégorie T12 réservée aux non-voyants et Abdelhadi El Harti avec une médaille de bronze dans la catégorie T46 des amputés). On précise que ce marathon a accueilli plus de 40.000 concurrents : c’est l'une des six prestigieuses courses mondialement reconnues.

On note également que le Maroc sera le premier à accueillir en janvier 2020 les tous premiers Jeux paralympiques africains de l’histoire. Hamid Al Aouni, patron du comité paralympique local et vice-président du Comité Paralympique Africain ajoute : « C’est un rêve d’organiser la première édition des Para-Jeux Africains ». Cette rencontre connaitra la participation de plus de 45 pays, disputant 7 disciplines différentes, à savoir : le basket en fauteuil, le volley-ball assis, le goalball, le cécifoot, l’athlétisme, le powerlifting et le para-taekwondo. Reste à savoir si ces épreuves seront qualificatives pour les Jeux paralympiques de Tokyo, organisés du 25 août au 6 septembre 2020.

Légende image principale: Le marocain Abdeslam Hili bat le record mondial des 400 m le samedi 9 novembre 2019

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :