Les paniers à trois points mémorables inscrits durant les Playoffs NBA

Les paniers à trois points mémorables inscrits durant les Playoffs NBA

Les Playoffs, ces rencontres sont souvent marquées par des actions fantastiques, faisant basculer les affiches. Aujourd'hui, intéressons-nous à quelques paniers à trois points, gravés dans les mémoires.

5) Damian Lilliard
En 2014, Portland affronte Houston au premier tour. Lors du 6ème face-à-face, les Rockets mènent de deux unités à 0.9 secondes de la fin. Les équipes se dirigent donc vers un match 7. Mais Lilliard décide de prendre les choses en main. Sur une remise en jeu, il se démarque, demande la balle, l'obtient et shoot. La salle explose. Les Blazers remportent la série 4-2 et accèdent au second tour pour la première fois depuis 14 ans. 

 

4) Robert Horry
En 2002, les Lakers font face à Sacramento. Ils sont menés 2-1 et 99-97 dans le quatrième match. À quelques secondes du terme, Kobe Bryant et Shaquille O'Neal tentent d'égaliser sous la raquette. Sans succès. Les défenseurs des Kings renvoient la balle comme ils peuvent. Cette dernière atterrie sur Robert Horry. Son tire fait mouche et Los Angeles revient à 2-2 dans la série. La franchise californienne s'imposera 4-3 et remportera par la suite son troisième titre NBA d'affilée. 

PUBLICITÉ

 

3) Kyrie Irving
Entre 2015 et 2018, la NBA est dominée par Cleveland et Golden State. En 2016, les deux équipes se retrouvent donc une nouvelle fois en finale. La saison passée les Warriors s'étaient imposés. Cette année encore cela semble mal parti pour les coéquipiers de LeBron James. Mais ces derniers s'accrochent. Après avoir été menées 3-1, ils reviennent à égalité. Le match décisif se dispute sur le parquet de la franchise de San Francisco. Le score est de 89 partout à 60 secondes d'une prolongation. Kyrie Irving plante alors un trois points décisif devant un Steph Curry impuissant. Un shoot qui scelle la victoire des Cavaliers. 

 

2) Kevin Durant 
Deux années plus tard, les observateurs ont de nouveau le droit à cette même affiche. Cependant, cette fois-ci, les rapports de force sont nettement différents. Les Warriors sont notamment portés par un Kevin Durant extraordinaire. Golden State a déjà remporté les deux premières rencontres. Lors du troisième match, un peu à la manière de Irving en 2016, KD inscrit un trois points offrant un avantage capital à sa franchise. Les Cavaliers s'inclineront finalement 4-0.

 

1) Ray Allen
En 2014, les Spurs et Miami ont offert aux amoureux du sport une finale NBA au scénario fantastique. San Antonio mène 3-2 et compte trois points d'avance à 10 secondes du buzzer. Autour du parquet, l'organisation installe déjà les préparatifs pour célébrer la victoire des joueurs en noir. Les spectateurs sont aussi tentés d'y croire lorsque LeBron James manque son tir. Mais le rebond est pris par Chris Bosh. Celui-ci transmet à Allen qui marque, forçant alors une prolongation. Le Heat remportera le match et ... le titre 48h après. 

PUBLICITÉ

 


 

Légende image principale: Le panier à trois points de Ray Allen (Source : www.airalamo.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :